Échos circulaires de la matière organique
3.3K views | +7 today
Follow
 
Scooped by Organic'Vallée
onto Échos circulaires de la matière organique
Scoop.it!

(France) Economie circulaire : les entreprises s’engagent 

Mercredi 1er février s’est tenu au ministère, en partenariat avec l’Association des entreprises privées (AFEP), le colloque « Economie circulaire : les entreprises s’engagent ». Ségolène Royal a salué les entreprises mobilisées pour la croissance verte et la transition énergétique.

more...
No comment yet.
Échos circulaires de la matière organique
D'ici, d'ailleurs, double fil rouge : économie circulaire et matière organique. Exemples de sujets de prédilection : les bio-déchets, la conservation des sols, le compostage, les nouvelles filières de la bio-économie, le marc de café, les circuits courts, etc. Tout est lié.
Your new post is loading...
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Occitanie) Ils ont reçu le label «Territoire bio»

(Occitanie) Ils ont reçu le label «Territoire bio» | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

L'association Bio Vallée Lauragais tenait son assemblée générale, ce lundi à la mairie. Une petite cérémonie venait marquer cette réunion annuelle : la remise à trois communes du territoire du label «Territoire bio engagé». Ainsi, Revel, Sorèze et Bélesta-en-Lauragais recevaient des mains du vice-président de l'association Interbio Midi-Pyrénées, Jeff Marie, le diplôme et le panneau qu'ils pourront afficher à l'entrée de leur commune.
Fort de ces critères, Bio Vallée Lauragais a déposé les dossiers de demande de labellisation en novembre 2016 pour les trois communes. Dès décembre 2016, ce label était décerné, les trois collectivités remplissant au moins un des deux critères. En effet, avec 282 hectares en bio sur ses 1 748 hectares de terres agricoles, soit 16 %, Revel entre dans ce critère, tout comme Sorèze avec 231 hectares sur ses 1 738 hectares de terres agricoles, soit 13 % en bio. Pour Bélesta-en-Lauragais, c'est un seul exploitant qui utilise 33 hectares en bio sur les 431 hectares de terres agricoles, soit 8 %.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Puy-de-Dôme) Un verger test pour s'essayer à l'arboriculture 

(Puy-de-Dôme) Un verger test pour s'essayer à l'arboriculture  | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Grâce à un partenariat réunissant Terre de liens, Îlots paysans, la communauté de communes Mond’Arverne et la Fédération régionale de l’agriculture biologique, un verger test vient d’être créé dans le Puy-de-Dôme. Une première nationale qui va permettre à deux prétendants à l’installation de s’essayer au métier d’arboriculteur.
Deux candidats à l’installation (lire ci-dessous) ont été sélectionnés pour se faire la main, pendant une période maximum de trois ans, sur les six hectares de vergers mis à leur disposition. Une première en France dans le domaine de l’arboriculture.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Loire) Le premier centre d’agroécologie du département

(Loire) Le premier centre d’agroécologie du département | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Guillaume Gauthey, Alexandra Aubry, Julien Weste, Agathe Didier, Michel Jean, Cédric Mary et Paula Peter, souhaitent faire du domaine de La Rivoire, un centre agroécologique et touristique. L’objectif est de créer un lieu de production où les visiteurs pourront déguster de bons produits, apprendre du potager, et découvrir des techniques.
Alexandra concocte les plats de la table d’hôtes avec les légumes et les fruits du potager ainsi que les produits des fermes locales. Guillaume, quant à lui, cultive les 400 m² de potager avec une approche permaculturelle. Cela consiste à mettre au point des systèmes d’installation viables, résilients et autosuffisants. Il entretient aussi 28 hectares de terres forestières. Ils proposent des stages en permaculture, exposent des photographies, des peintures, des sculptures d’artistes locaux. Les propriétaires ont annoncé la mise en vente de La Rivoire. Guillaume s’est alors mis à écrire le projet en vue d’y créer un centre agroécologique et touristique. Ils souhaitent acquérir ce domaine. Il est composé d’une bâtisse du XVIe siècle où se trouvent les chambres d’hôtes, de 24 hectares de terres agricoles, de 26 hectares de forêts et 400 m² de bâtiments agricoles. Et d’y créer un pôle agriculture. Mais tout projet demande des financements… Ils ont lancé une campagne de financement participatif : CLIC

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Auvergne-Rhône-Alpes) Cuma luzerne de Bresse : sécurité, efficience économique et agronomique

(Auvergne-Rhône-Alpes) Cuma luzerne de Bresse : sécurité, efficience économique et agronomique | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

La cuma luzerne de Bresse est née en mai 2011, elle regroupe 13 éleveurs adhérents (exploitations laitières, volailles de Bresse, et chèvres). Trois ans plus tard, l’unité collective de séchage de luzerne de la commune de Lescheroux entrait en activité, alliant trois énergies : solaire, méthanisation et biomasse. Frédéric Bernard, président de la cuma, dresse aujourd’hui un bilan positif de ce projet collectif.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) Les abeilles des plaines condamnées à disparaître ?

(France) Les abeilles des plaines condamnées à disparaître ? | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

C’est un nouveau printemps d’hécatombe dans les ruches. De 15 à 45 % de pertes. Les pesticides sont accusés. Ils devraient disparaître… d’ici 2020.
Une épizootie dont l'héroïne est un martyr : l'abeille. Des millions de butineuses sont mortes, cet hiver. Fragilisées par les monocultures, la disparition des haies mellifères, les acariens et quelques frelons, les butineuses ne digèrent absolument pas les produits de l'agrochimie. L'écosystème étant ce qu'il est, on détecte les molécules des pesticides utilisées en agriculture intensive dans la terre, les végétaux, l'eau et l'air. L'an passé, les parlementaires ont pris la mesure de l'enjeu pour la biodiversité.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Ariège) Le panier d'Azalée met du bio dans les assiettes

(Ariège) Le panier d'Azalée met du bio dans les assiettes | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Des produits laitiers (lait, fromages et yaourts), des confitures, des jus de fruit mais également du vin, le tout issu de l'agriculture biologique locale… Voilà ce que propose le panier d'Azalée qui a pour but de travailler en étroite collaboration avec les petits producteurs de la région afin de commercialiser leurs produits frais sur les marchés de proximité mais également de les livrer à domiciles chez ses clients. Le caractère bio de la production est également un facteur très important. «Le bio est un critère essentiel car il implique une qualité du travail et du respect» confie Constance Berteil. Son projet est déjà bien ficelé : si son activité doit débuter au mois de juin, elle a déjà planifié plusieurs améliorations qu'elle financera au fur et à mesure. Parmi ces dernières, elle compte notamment investir dans un caisson isotherme réfrigéré qui lui permettrait de pénétrer des marchés plus éloignés tout en conservant la fraîcheur de ses produits.

 

Constance a présenté son entreprise au concours Occistart.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Haute-Garonne) Les Jardins en fête

(Haute-Garonne) Les Jardins en fête | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

La fête des jardins du Comminges à Huos aura lieu ce week-end.

Vendredi 19 mai, à 14 heures : ateliers autour du végétal : plantes sauvages, jardinez sans moyens, décorez avec des végétaux.

Samedi 20 mai, de 11 heures à 18 heures : vente de plants, découverte du maraîchage bio et des arbres fruitiers, échanges de semences et desplants, tri des déchets, compostage et réalisation de couvre-sol, fabrication d'un hôtel à insectes, vente et animation d'objets en bambou…

Entrée gratuite.
Contact : 05 61 89 04 87 ou consulter le site  CLIC 

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) Débordés par le succès, les agriculteurs bio se tournent vers le gouvernement

(France) Débordés par le succès, les agriculteurs bio se tournent vers le gouvernement | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Les 32 326 producteurs bio français espèrent recevoir plus de soutien public du nouveau gouvernement pour "accompagner" la vague massive d'agriculteurs qui se tournent vers le bio.
Selon la FNAB, les projets de développement du bio dans les régions sont très importants pour 2017. A titre d'exemple, 10.000 hectares devraient passer en bio en 2017 dans la région Grand-Est, 15 000 dans la région Auvergne-Rhône-Alpes, 10 000 en Occitanie.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Haute-Garonne) Un label «territoire engagé» pour «Bio Vallée Lauragais»

(Haute-Garonne) Un label «territoire engagé» pour «Bio Vallée Lauragais» | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

«Bio Vallée Lauragais» tiendra son assemblée générale, dans la grande salle de la mairie, le lundi 22 mai, à 10 heures. À l'issue de cette réunion, vers midi, l'association fondée sur une idée d'Alain Chatillon et présidée par Bernard Storup, remettra le label «Territoire bio engagé», aux communes de Revel, Sorèze et Bélesta-Lauragais, pour les récompenser de leur investissement pour atteindre un pourcentage significatif de leurs surfaces agricoles en bio. Depuis 2014, l'association «Interbio Midi-Pyrénées», organisation professionnelle qui accompagne les acteurs de la filière bio, labellisée grâce au soutien de la Région Occitanie et des collectivités territoriales engagées en faveur de l'agriculture biologique, décerne ce label aux collectivités qui remplissent certains critères. Il faut par exemple un minimum de 6 % de la surface agricole de son territoire cultivé en bio mais aussi, que les établissements de restauration collective de son territoire utilisent au minimum 20% de leurs approvisionnements en bio.

En attendant, ce jeudi 18 mai, à 14 heures, dans les locaux du Sipom, chemin de Saint-Pierre, «Bio Vallée Lauragais» organise un atelier thématique sur : «l'économie circulaire, écologie industrielle et territoires».

Renseignements au : 05 61 81 04 26.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Aveyron) La LPO invite à la fête de la nature

La Fête de la nature se déroulera les 17, 20 et 21 mai.
Les événements proposés par la LPO Aveyron dans le cadre de la prochaine fête de la nature dont le thème cette année est «Les superpouvoirs de la nature » : Mercredi 17 mai, à Saint-Affrique, à la rencontre de la biodiversité dans les milieux agricoles. Comment l'agroécologie peut-elle favoriser le retour de la diversité vivante ? Tour de plaine naturaliste sur le Saint-Affricain. Renseignement et inscriptions : Alain Hardy, 06 24 66 15 23.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) La stratégie nationale de mobilisation de la biomasse en consultation  

(France) La stratégie nationale de mobilisation de la biomasse en consultation   | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Mise en consultation sur le site du ministère de l'Environnement, la stratégie nationale de mobilisation de la biomasse définit un cadre global pour l’action publique qui guidera les mesures plus opérationnelles proposées dans les schémas régionaux biomasse en cours d'élaboration en parallèle.
Le ministère vient de mettre en consultation jusqu'au 9 juin prochain le projet de stratégie nationale de mobilisation de la biomasse (SNMB). Cette stratégie non prescriptive définit un cadre global pour l’action publique qui guidera les mesures plus opérationnelles  proposées dans les schémas régionaux biomasse toujours en cours d'élaboration en dépit de la date butoir fixée à février 2017.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Finistère) Grâce aux serristes, la commune de Cléder est raccordée au gaz naturel

(Finistère) Grâce aux serristes, la commune de Cléder est raccordée au gaz naturel | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Ça fait trente ans qu'on attendait ce moment". Le 3 mai dernier, Cléder a inauguré l'arrivée du gaz naturel. Un combat de longue haleine", qu'a résumé Jean-Marc Roué. "Ici, les serres se sont développées à partir de 1990. Et elles représentent aujourd'hui le premier secteur d'emploi de la commune, avec près de 300 équivalents temps plein".
Chauffées au fioul lourd ou au charbon, elles perdent en compétitivité au moment de la flambée du coût de l'énergie. "Les prix sont très fluctuants, note le serriste. Les taxes sur le charbon augmentent tous les ans. Et ce n'est pas franchement une énergie d'avenir". 
Épaulés par le Sdef, le syndicat d'électrification départemental, à qui la commune a délégué sa compétence, les serristes lancent un premier appel d'offre. Les travaux ont débuté la semaine dernière. "Une fois toutes les cogénérations installées, la production électrique sera de 18 MW, de quoi alimenter l'équivalent de 18 000 foyers", indique Antoine Corroleur, le président du Sdef. 
"Nous allons créer des circuits courts en énergie aussi, en valorisant les effluents d'élevage, les cultures énergétiques, les déchets verts ou issus de l'agroalimentaire, les boues des stations d'épuration", rajoute Dominique Ramard, conseiller régional délégué à la transition énergétique. Au profit de l'environnement. "Le gaz naturel dégage 25 % de gaz à effet de serre de moins que le fioul lourd, 35 % de moins que le charbon".

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Gironde) 20 mai : Marche pour l'agroécologie, contre Monsanto & Co 

(Gironde) 20 mai : Marche pour l'agroécologie, contre Monsanto & Co  | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

2000 personnes ont marché contre Monsanto à Bordeaux l’an dernier. Le 20 mai prochain, les organisateurs de cet évènement mondial espèrent une mobilisation au moins aussi importante.
Le collectif Combat Monsanto, qui regroupe entre autres Greenpeace, Attac et les Amis de la Terre, dénonce « la mainmise des multinationales et du secteur de la finance sur la production agricole », à l’origine d’un « désastre environnemental, social et sanitaire ».
Il défend « le développement des alternatives agro-écologiques, le boycott des multinationales, le soutien à l’agriculture « bio-locale-paysanne » et l’engagement citoyen en faveur d’une agriculture écologique et sociale ».
A Bordeaux, cette mobilisation citoyenne et festive, pour l’agro-écologie et contre Monsanto & Co partira à 14H de la Place de la Victoire le samedi 20 mai prochain.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) De 'l'or brun' dans nos poubelles : entreprises, vous avez le pouvoir d'accélérer la transition

Alors que le volume des déchets issus de nos cuisines doit être réduit, il vaut la peine de souligner que ces derniers peuvent devenir une ressource de compost et de biogaz essentielle. Mais c'est aussi une chance pour l'emploi, l'économie et l'attractivité territoriale. Pourtant, certaines pièces importantes du puzzle manquent encore: CLIC

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Gironde) Des conserveries solidaires pour recycler les fruits et légumes invendus

(Gironde) Des conserveries solidaires pour recycler les fruits et légumes invendus | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Chaque année en Gironde, 14.000 tonnes de fruits et légumes se retrouvent invendus pour des problèmes de prix ou de calibrage
Deux conserveries solidaires vont voir le jour à Blanquefort et Tresses pour récupérer ces invendus et les réintroduire dans le marché local. Le démarrage de l’activité est prévu pour janvier 2018
Portée par l’association Elixir, l’idée est de récupérer des légumes et fruits frais invendus des agriculteurs, des coopératives, des marchés et des commerces, pour transformer ces produits en compotes, confitures, soupes et les vendre à la restauration collective, la grande distribution, les grossistes agroalimentaires.
La métropole de Bordeaux vient d’accorder une aide de 100.000 euros à ce projet, qui devrait créer une vingtaine d’emplois, dont une grande majorité réservée à des personnes en situation de handicap. Le montant global de cette initiative est d’environ 1,6 million d’euros, financée à 40 % par les collectivités locales comme la région et le département, et le reste par des entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS).

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Yvelines) Zoo de Thoiry : huit villages et un château bientôt chauffés grâce au fumier d’éléphant

(Yvelines) Zoo de Thoiry : huit villages et un château bientôt chauffés grâce au fumier d’éléphant | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

C’est un équipement dernier cri, inventif, écolo. Et positionné dans un environnement de choix… Au zoo de Thoiry, une unité de méthanisation est en train de sortir de terre. Dès janvier, elle produira du biogaz issu des déchets du zoo : en clair, le fumier de ses pensionnaires — essentiellement les éléphants — et les résidus végétaux.
Convertie en biométhane, cette énergie verte sera directement injectée dans le réseau GRDF et permettra les mêmes usages que le gaz naturel, avec un impact neutre sur l’environnement. Huit communes alentour consommeront le biométhane made in Thoiry. Les animaux tropicaux du zoo seront chauffés avec le gaz qu’ils auront contribué à produire, ainsi que le château de Thoiry, inscrit à l’inventaire des Monuments historiques, qui deviendra le premier château de France chauffé au biométhane.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Haute-Garonne) La cantine lutte contre le gaspillage alimentaire

(Haute-Garonne) La cantine lutte contre le gaspillage alimentaire | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Alors qu'1 habitant sur 10 est en situation de précarité alimentaire en France, 10 millions de tonnes de nourriture sont gaspillés chaque année à toutes les étapes de la chaîne alimentaire, dont 540 000 tonnes de nourriture dans la restauration collective. Au total, la valeur théorique des pertes et gaspillages est évaluée à 16 milliards €/ an et l'impact carbone, quant à lui, représente 5 fois les émissions liées au trafic aérien intérieur. Dans ce contexte, la municipalité de Quint-Fonsegrives a mis en place, fin 2015, une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire à la cantine scolaire de l'école élémentaire. Accompagnés par Toulouse Métropole et le bureau d'études Indiggo, trois élus pilotent le projet.
Un diagnostic portant sur l'organisation générale de la restauration scolaire a été réalisé et la pesée des restes de repas et de plats a été effectuée durant une semaine (février 2016). Les résultats de cette pesée sont sans appel : 224 kg de nourriture encore consommable ont été jetés en une semaine. En extrapolant sur l'année scolaire, 9 tonnes de nourriture sont ainsi jetées à la poubelle par an ! Suite à ce diagnostic, plusieurs pistes d'actions ont été envisagées, regroupées autour de 3 grandes idées : une meilleure organisation de la restauration, la mise en œuvre d'actions de sensibilisation des enfants et davantage de concertation entre les différents acteurs concernés.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Nouvelle-Aquitaine) Ils veulent carburer mieux à l’huile de friture

(Nouvelle-Aquitaine) Ils veulent carburer mieux à l’huile de friture | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

En Oléron, Roule ma frite est née en 2007 sous l’impulsion de Grégory Gendre, aujourd’hui maire de Dolus. « Il fallait, entre autres, résoudre un problème d’assainissement, raconte Myriam Dupuis, coordinatrice du réseau. Beaucoup de restaurateurs jetaient les huiles usagées dans l’évier ou dans la nature. Or, déboucher l’huile figée dans les canalisations coûte cher à la collectivité. ». Roule ma frite collecte aujourd’hui les huiles d’environ 200 restaurants et cantines publiques. 
Comme les autres membres de Résoléo, Roule ma frite ne s’intéresse pas seulement à la collecte, mais aussi et surtout au recyclage de l’huile en biocarburant. Avec le laboratoire poitevin Valagro spécialisé dans la chimie verte, elle a travaillé sur un procédé de trans-estérification pour créer un biocarburant en mélangeant à l’huile de l’éthanol issu de déchets viticoles. Roule ma frite espère une prochaine autorisation de la Direction générale de l’énergie et du climat.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Afrique) Le Sénégal sème les graines du renouveau rural

(Afrique) Le Sénégal sème les graines du renouveau rural | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Pendant plusieurs décennies, d’innombrables habitants des zones rurales d’Afrique ont rejoint les centres urbains, attirés par la perspective d’une vie meilleure. Dans la région sénégalaise de Fouladou, une initiative locale qui vise à améliorer la viabilité de l’agriculture tente d’inverser cette tendance, en mettant l’accent sur les semences.
Lamine Biaye, vétéran du Mouvement des paysans sénégalais aujourd’hui âgé de plus de 70 ans, est le fondateur et président de l’Association sénégalaise des producteurs de semences paysannes (ASPSP). Cette organisation s’appuie sur les connaissances locales et les systèmes d’échange pour dynamiser la biodiversité et améliorer la production de semences.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Pyrénées-Atlantiques) Fraises Marubia : 50 nuances de rouge aux portes de Bayonne

(Pyrénées-Atlantiques) Fraises Marubia : 50 nuances de rouge aux portes de Bayonne | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Saviez-vous qu'au Pays basque on peut consommer de la fraise locale ? C'est le défi que relève, chaque année, la famille Laporte, maraîchers installés à Bayonne et à Tarnos.
Rondes, allongées, acidulées ou douces, plus ou moins charnues mais toujours rouges surmontées d'un beau pédoncule vert, les fraises sont la promesse de desserts sucrés annonçant les beaux jours.
Dans leurs barquettes cartonnées, les gariguettes, maras des bois et autres charlottes proposées par le maraîcher Pierre Laporte, dont la ferme Dache Dise est implantée aux portes de Bayonne, prouvent chaque semaine au consommateur qu'on peut aussi manger de la fraise locale au Pays basque. Face à la fraise de Dordogne ou du Lot-et-Garonne, les Laporte tirent leur épingle du jeu en proposant plusieurs tonnes de fruits rouges produits localement, chaque année. 

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Doubs) Avec la méthanisation, le maraîchage ça gaze 

(Doubs) Avec la méthanisation, le maraîchage ça gaze  | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Un Gaec du Doubs a franchi le pas en 2011. Un investissement très lourd, 1,6 millions d'euros, mais désormais deux salariés ont été embauchés pour assurer la culture des légumes de saison maintenus à la bonne température grâce à l'énergie produite par l'utilisation du biogaz issu de l'unité de méthanisation

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Essonne) Oz, le robot désherbeur, facilite la vie des maraîchers bio

(Essonne) Oz, le robot désherbeur, facilite la vie des maraîchers bio | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Pendant 3 ans, cette machine autonome va être testée par Laurent Dallier et sa fille Mélanie, exploitants à Chatignonville. Elle les aidera pour enlever les mauvaises herbes et transporter les récoltes. Cet assistant autonome a été développé par une société toulousaine, Naïo Technologies, il y a 5 ans. 

Le robot Oz est le fruit d’une convention signée entre le conseil régional et les chambres d’agriculture d’Ile-de-France. Ces deux organismes, accompagnés par Groupama Val-de-Loire, ont lancé une politique de soutien à l’innovation. Ils voient en ce petit robot électrique de moins d’un mètre de long, 40 cm de large et de 120 kg, équipé d’un laser et de caméras détectrices, la possibilité d’améliorer les conditions de travail des exploitants. Le robot Oz réduit la pénibilité des tâches des maraîchers, il leur fait gagner du temps et il respecte l’environnement car il contribue à utiliser moins de produits phytosanitaires.

more...
Vivalist's curator insight, May 16, 4:49 AM
Naïo Technologies est une entreprise Toulousaine qui a pu se développer grâce au soutien du fablab Artilect
https://twitter.com/FabLab_Toulouse. Leur robot Oz d'aide au maraîchage va entrer en test dans cette exploitation familiale d'Île de France.

A suivre


Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Seine Maritime) 300kg de légumes sur un jardin grand comme un ring de boxe

(Seine Maritime) 300kg de légumes sur un jardin grand comme un ring de boxe | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Un jardinier venu au jardin sur le tard cultive sur un terrain de 35 m² de quoi se nourrir lui et sa femme toute l’année. Joseph Chauffrey n’a pas d’exploitation agricole. Et pourtant, il fait pousser une grande variétés de légumes dans son petit bout de jardin qui jouxte sa maison de Sotteville-les-Rouen en Seine Maritime. Il réussi à récolter 300 kg de légumes sur un si petit terrain grâce à la permaculture. Ses épinards, ses oignons, ses poireaux, carottes, potirons… sont devenus des études de cas pour les étudiants en agro écologie qui lui rendent visite.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Vendée) AgriBioMéthane va ouvrir la première station-service « verte »

(Vendée) AgriBioMéthane va ouvrir la première station-service « verte » | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Comment faire le plein à la ferme ou presque. Ce sera le cas en septembre prochain à Mortagne-sur-Sèvre, en Vendée, où va s'ouvrir une station de biométhane carburant, le bioGNV, issu de la transformation d'effluents agricoles et de déchets agroalimentaires. Jusqu'à présent, l'unité injectait sa production dans le réseau de gaz naturel de GRDF, contribuant à alimenter près de 2.100 habitants et des acteurs de l'agroalimentaire. Cette station est une nouvelle étape qui alimentera jusqu'à huit camions par heure, avec une voie pour véhicules légers. Elle disposera d'une capacité supérieure à 1.000 tonnes d'« Agricarbur » par an, l'équivalent de 1 million de litres de gasoil, soit la consommation annuelle de 800 véhicules particuliers ou de 40 poids lourds.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Indre-et-Loire) Des agriculteurs attentifs à la terre nourricière

(Indre-et-Loire) Des agriculteurs attentifs à la terre nourricière | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Ces agriculteurs d'Indre-et-Loire sont une trentaine au sein de leur Groupe de systèmes innovants. Ils développent depuis trois ans de nouvelles méthodes de travail plus respectueuses des sols.
Sans être “ bio ”, ces agriculteurs réunis au sein du GSI 37 utilisent des biotechnologies pour mieux conserver les sols, tout en optimisant leurs productions.
Ce matin-là, c'est chez un des leurs, Pierre Arnault, à la ferme de la Richardière, entre Cormery et Saint-Branchs, qu'une douzaine d'agriculteurs du « Groupe systèmes innovants 37 » (GSI) se réunissaient. Ces agriculteurs sont une trentaine au sein du GSI sur tout le département. C'est « pour répondre aux grands enjeux économiques, environnementaux et agronomiques de demain » qu'ils mènent cette initiative depuis 2011, avec l'appui de leur chambre consulaire. Ensemble, ils développent des itinéraires techniques innovants et pratiquent, entre autres, l'agriculture de conservation, qui place le sol au cœur du système agronomique.
En quoi cela consiste-t-il ? « Notamment à développer la fertilité des sols en réduisant les interventions du type labour ou travaux lourds, à diversifier les cultures, à réduire les usages de phytosanitaires », explique l'un des leurs.

more...
No comment yet.