Échos circulaires de la matière organique
3.3K views | +13 today
Follow
 
Scooped by Organic'Vallée
onto Échos circulaires de la matière organique
Scoop.it!

(France) Projet d’arrêté approuvant un cahier des charges pour la mise sur le marché et l’utilisation de digestats agricoles en tant que matières fertilisantes 

La disposition visée au point 3 de l’article L. 255-5 et à l’article R. 255-29 du code rural et de la pêche maritime (CRPM) permet au ministre chargé de l’agriculture d’autoriser par arrêté l’utilisation et la mise sur le marché de matières fertilisantes, adjuvants pour matières fertilisantes et supports de culture visés à l’article L. 255-1 conformes à un cahier des charges.

Le projet d’arrêté concerne l’approbation d’un cahier des charges concernant certains digestats d’origine agricole (répondant à la définition des matières fertilisantes visées à l’article L.255-1 du CRPM).

more...
No comment yet.
Échos circulaires de la matière organique
D'ici, d'ailleurs, double fil rouge : économie circulaire et matière organique. Exemples de sujets de prédilection : les bio-déchets, la conservation des sols, le compostage, les nouvelles filières de la bio-économie, le marc de café, les circuits courts, etc. Tout est lié.
Your new post is loading...
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Belgique) Du bois sud-africain pour l’énergie "verte" wallonne

(Belgique) Du bois sud-africain pour l’énergie "verte" wallonne | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Pour développer l’énergie biomasse, le gouvernement wallon pourrait aller chercher très, très loin le combustible…
La Wallonie s’est lancée dans les énergies renouvelables afin de répondre aux grands enjeux climatiques. Le but, au niveau belge, est d’atteindre 13 % en renouvelable pour 2020.

 

Dans le cadre de cet objectif global, le gouvernement wallon a lancé un appel à projets pour une ou plusieurs nouvelles centrales fonctionnant au bois, aux résidus de bois ou aux déchets de bois pour un total de 200 MW (Mégawatts) maximum.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) Le développement de la bioéconomie nécessite de juguler l'artificialisation des sols

(France) Le développement de la bioéconomie nécessite de juguler l'artificialisation des sols | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

"On a beaucoup d'atouts pour mettre sur pied une bioéconomie permettant de se passer des ressources minières et fossiles dans le futur. On devrait être un grand pays de la réponse à la crise écologique au XXIe siècle", indique Guillaume Duval, co-auteur du rapport 2017 sur l'état de la France. Un rapport que le Conseil économique, social et environnemental (Cese) a adopté à l'unanimité mardi 23 mai.

La bioéconomie, qui a fait l'objet d'un précédent rapport de l'assemblée consultative, est une économie fondée sur l'utilisation de la biomasse. Elle porte "un fort potentiel de développement économique, d'innovation et de création d'emplois", soulignaient ses auteurs tout en tentant de déterminer les conditions de sa durabilité.

La France dispose de forts atouts pour développer cette économie à travers ses forêts et ses terres agricoles. "A condition toutefois que ces terres agricoles n'aient pas disparu entre temps", avertit aujourd'hui le Cese. D'où l'importance de maîtriser l'artificialisation des terres qui constitue l'un des nouveaux indicateurs de richesse retenu par le Gouvernement.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Occitanie) Les aides réduites à l'agriculture bio sèment la colère dans les exploitations

(Occitanie) Les aides réduites à l'agriculture bio sèment la colère dans les exploitations | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

La région Occitanie est la première région bio de France et le Gers le premier département pour l’agriculture biologique. Avec des primes de 300 euros à l’hectare en 2015, les exploitants s’étaient lancés confiants.

Jérémie de Ré, 27 ans est le secrétaire général des Jeunes agriculteurs du Gers, et il refuse de payer l’incurie des politiques et des services de l’Etat. "On a eu vraiment un retour en arrière clair net et précis de la région," explique-t-il. 

 

En 2015, la région Occitanie avait promis 300 euros sur cinq ans de subventions à l'hectare pour réaliser une conversion à l'agriculture biologique. Quelques mois plus tard, en avril 2016, elle restreint ces aides à 30 000 euros par exploitation. 

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Nièvre) AOC "Pouilly-Fumé" : la justice rend son appellation à un producteur de vin naturel

(Nièvre) AOC "Pouilly-Fumé" : la justice rend son appellation à un producteur de vin naturel | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it
Le tribunal administratif de Dijon a décidé de rendre son Appellation d'origine contrôlée (AOC) à un vigneron de Tracy-sur-Loire (Nièvre), dont le Pouilly-Fumé naturel s'exporte sur les grandes tables de Copenhague, Stockholm ou Tokyo, a-t-on appris vendredi de sources concordantes.


"C'est une immense victoire pour tous les viticulteurs producteurs de vins bio et naturels qui se battent chaque jour contre un système absurde et bureaucratique", s'est félicité vendredi Me Éric Morain, avocat du viticulteur Alexandre Bain qui s'était vu retirer son habilitation.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Monde) Biodiversité. La menace plane

(Monde) Biodiversité. La menace plane | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

À poils, à plumes, aquatiques, rampantes ou végétales… Plus de 24 000 espèces sont en danger dans le monde.

Sur les 85 604 espèces évaluées par l’Union internationale pour la conservation de la nature (UICN) en 2016, 24 307 sont menacées. Ce terme regroupe, selon la classification de l’UICN, les espèces considérées comme vulnérables, en danger ou encore en danger critique, c’est-à-dire qui risquent de disparaître définitivement.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Loiret) Les travaux débutent à Escrennes. L'unité sera opérationnelle en 2019.

(Loiret) Les travaux débutent à Escrennes. L'unité sera opérationnelle en 2019. | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Les premiers coups de pioche - des travaux préparatoires - ont été donnés dans la zone Saint-Eutrope, à Escrennes. Début 2019, une unité de méthanisation pourra fonctionner sur un terrain d'un peu plus de 3 hectares, situé en continuité de l'entreprise Jourdain, le long de la RD 2152. Un soulagement pour Beauce Gâtinais Biogaz, qui a eu bien du mal à boucler son projet.
Il aura fallu près de quatre ans pour lancer les travaux de construction « d'un bâtiment industriel de production de biométhane et de stockage de digestats liquides et solides ». Le permis de construire a été obtenu en 2013 et toutes les autorisations administratives ont été accordées dès 2014. Mais la subvention de l'Ademe (agence de l'énergie) jugée trop faible par Beauce Gâtinais Biogaz, puis le départ du partenaire technique (Idex) ont laissé craindre un abandon du projet, faute de rentabilité. L'entrée au capital d'Engie Biogaz à hauteur de 32 %, aux côtés des historiques Sicap (34 %) et AgroPithiviers (34 %) a permis de débloquer ce dossier.
Le projet Beauce Gâtinais Biogaz permettra la création de trois emplois directs et de plusieurs autres indirects en phase d'exploitation (transport des matières et du digestat, épandage).

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Haute-Garonne) Introduction à la permaculture

(Haute-Garonne) Introduction à la permaculture | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Dans le cadre de la semaine européenne du développement durable, une soirée projection débat est proposée par l'association Graine en coopération avec les jardins du lac, ce lundi à 20h30 à la salle des fêtes.
Le film traitera du jardinage et de la permaculture. En effet, les principes de la permaculture sont basés sur l'observation de la nature et peuvent se résumer à «faire mieux et plus avec moins», voire plus de récoltes avec moins de travail du sol et moins d'arrosage.
Cette semaine européenne du développement durable a pour objectif de faciliter les différentes formes de mobilisations concrètes, individuelles et collectives, afin de promouvoir le développement durable et de sensibiliser à ces enjeux. Cette année, 17 objectifs domineront la feuille de route universelle pour l'horizon 2030, adoptée par la communauté internationale. On y retrouve entre autre les thèmes, de la consommation et la production responsable, les villes et communautés durables, la bonne santé et le bien être, ou encore l'éducation de qualité...

 

Pour plus d'informations sur l'association Graine de Flourens : CLIC

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) De 'l'or brun' dans nos poubelles : entreprises, vous avez le pouvoir d'accélérer la transition

Alors que le volume des déchets issus de nos cuisines doit être réduit, il vaut la peine de souligner que ces derniers peuvent devenir une ressource de compost et de biogaz essentielle. Mais c'est aussi une chance pour l'emploi, l'économie et l'attractivité territoriale. Pourtant, certaines pièces importantes du puzzle manquent encore: CLIC

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Gironde) Des conserveries solidaires pour recycler les fruits et légumes invendus

(Gironde) Des conserveries solidaires pour recycler les fruits et légumes invendus | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Chaque année en Gironde, 14.000 tonnes de fruits et légumes se retrouvent invendus pour des problèmes de prix ou de calibrage
Deux conserveries solidaires vont voir le jour à Blanquefort et Tresses pour récupérer ces invendus et les réintroduire dans le marché local. Le démarrage de l’activité est prévu pour janvier 2018
Portée par l’association Elixir, l’idée est de récupérer des légumes et fruits frais invendus des agriculteurs, des coopératives, des marchés et des commerces, pour transformer ces produits en compotes, confitures, soupes et les vendre à la restauration collective, la grande distribution, les grossistes agroalimentaires.
La métropole de Bordeaux vient d’accorder une aide de 100.000 euros à ce projet, qui devrait créer une vingtaine d’emplois, dont une grande majorité réservée à des personnes en situation de handicap. Le montant global de cette initiative est d’environ 1,6 million d’euros, financée à 40 % par les collectivités locales comme la région et le département, et le reste par des entreprises de l’économie sociale et solidaire (ESS).

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Yvelines) Zoo de Thoiry : huit villages et un château bientôt chauffés grâce au fumier d’éléphant

(Yvelines) Zoo de Thoiry : huit villages et un château bientôt chauffés grâce au fumier d’éléphant | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

C’est un équipement dernier cri, inventif, écolo. Et positionné dans un environnement de choix… Au zoo de Thoiry, une unité de méthanisation est en train de sortir de terre. Dès janvier, elle produira du biogaz issu des déchets du zoo : en clair, le fumier de ses pensionnaires — essentiellement les éléphants — et les résidus végétaux.
Convertie en biométhane, cette énergie verte sera directement injectée dans le réseau GRDF et permettra les mêmes usages que le gaz naturel, avec un impact neutre sur l’environnement. Huit communes alentour consommeront le biométhane made in Thoiry. Les animaux tropicaux du zoo seront chauffés avec le gaz qu’ils auront contribué à produire, ainsi que le château de Thoiry, inscrit à l’inventaire des Monuments historiques, qui deviendra le premier château de France chauffé au biométhane.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Haute-Garonne) La cantine lutte contre le gaspillage alimentaire

(Haute-Garonne) La cantine lutte contre le gaspillage alimentaire | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Alors qu'1 habitant sur 10 est en situation de précarité alimentaire en France, 10 millions de tonnes de nourriture sont gaspillés chaque année à toutes les étapes de la chaîne alimentaire, dont 540 000 tonnes de nourriture dans la restauration collective. Au total, la valeur théorique des pertes et gaspillages est évaluée à 16 milliards €/ an et l'impact carbone, quant à lui, représente 5 fois les émissions liées au trafic aérien intérieur. Dans ce contexte, la municipalité de Quint-Fonsegrives a mis en place, fin 2015, une démarche de lutte contre le gaspillage alimentaire à la cantine scolaire de l'école élémentaire. Accompagnés par Toulouse Métropole et le bureau d'études Indiggo, trois élus pilotent le projet.
Un diagnostic portant sur l'organisation générale de la restauration scolaire a été réalisé et la pesée des restes de repas et de plats a été effectuée durant une semaine (février 2016). Les résultats de cette pesée sont sans appel : 224 kg de nourriture encore consommable ont été jetés en une semaine. En extrapolant sur l'année scolaire, 9 tonnes de nourriture sont ainsi jetées à la poubelle par an ! Suite à ce diagnostic, plusieurs pistes d'actions ont été envisagées, regroupées autour de 3 grandes idées : une meilleure organisation de la restauration, la mise en œuvre d'actions de sensibilisation des enfants et davantage de concertation entre les différents acteurs concernés.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Nouvelle-Aquitaine) Ils veulent carburer mieux à l’huile de friture

(Nouvelle-Aquitaine) Ils veulent carburer mieux à l’huile de friture | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

En Oléron, Roule ma frite est née en 2007 sous l’impulsion de Grégory Gendre, aujourd’hui maire de Dolus. « Il fallait, entre autres, résoudre un problème d’assainissement, raconte Myriam Dupuis, coordinatrice du réseau. Beaucoup de restaurateurs jetaient les huiles usagées dans l’évier ou dans la nature. Or, déboucher l’huile figée dans les canalisations coûte cher à la collectivité. ». Roule ma frite collecte aujourd’hui les huiles d’environ 200 restaurants et cantines publiques. 
Comme les autres membres de Résoléo, Roule ma frite ne s’intéresse pas seulement à la collecte, mais aussi et surtout au recyclage de l’huile en biocarburant. Avec le laboratoire poitevin Valagro spécialisé dans la chimie verte, elle a travaillé sur un procédé de trans-estérification pour créer un biocarburant en mélangeant à l’huile de l’éthanol issu de déchets viticoles. Roule ma frite espère une prochaine autorisation de la Direction générale de l’énergie et du climat.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Afrique) Le Sénégal sème les graines du renouveau rural

(Afrique) Le Sénégal sème les graines du renouveau rural | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Pendant plusieurs décennies, d’innombrables habitants des zones rurales d’Afrique ont rejoint les centres urbains, attirés par la perspective d’une vie meilleure. Dans la région sénégalaise de Fouladou, une initiative locale qui vise à améliorer la viabilité de l’agriculture tente d’inverser cette tendance, en mettant l’accent sur les semences.
Lamine Biaye, vétéran du Mouvement des paysans sénégalais aujourd’hui âgé de plus de 70 ans, est le fondateur et président de l’Association sénégalaise des producteurs de semences paysannes (ASPSP). Cette organisation s’appuie sur les connaissances locales et les systèmes d’échange pour dynamiser la biodiversité et améliorer la production de semences.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) A réécouter : Plus verte et plus économe, l’agro-écologie trace son sillon

(France) A réécouter : Plus verte et plus économe, l’agro-écologie trace son sillon | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Entre l’agriculture conventionnelle, gourmande en engrais de synthèse et/ou non renouvelables, produits phytosanitaires et antibiotiques, et l’agriculture biologique, dont les règles rendent la généralisation complexe.

Un concept qui date du début du 20ème siècle, mais revenu au goût du jour depuis qu’en 2012 le ministère de l’Agriculture en a fait un axe de développement.

Il est encore bien difficile de quantifier le phénomène, mais, par exemple, son expansion n’est sûrement pas étrangère au fait que pour la première fois depuis plusieurs décennies, la consommation de produits phytosanitaires a diminué (de 2,7%) en 2015 en France.

Et depuis deux ans, la consommation d’antibiotiques, elle, a baissé de 20% dans les élevages du pays. Respect des sols, assolement diversifié, utilisation de déchets naturels comme engrais, les possibilités sont multiples.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Monde) Changements climatiques : la plus grande banque de semences agricoles prend l’eau

(Monde) Changements climatiques : la plus grande banque de semences agricoles prend l’eau | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Elle est censée résister à toutes les catastrophes naturelles. La réserve de Svalbard, à mi-chemin entre la Norvège et le pôle Nord, préserve dans un bunker de 1500 mètres cubes des millions de semences agricoles. Son but est de protéger des guerres, des catastrophes ou des sécheresses toutes les cultures vivrières de la planète.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Belgique) Bruxelles : Une production de champignons à base de drêches de bière

(Belgique) Bruxelles : Une production de champignons à base de drêches de bière | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Une jeune coopérative bruxelloise se lance dans un projet d’économie circulaire inédit: produire des champignons de Bruxelles à partir de drêches de bière.

"Un savoir faire brusseleir" au service de l’économie circulaire voici l’idée de la coopérative "Le champignon de Bruxelles", fondée par trois jeunes Bruxellois qui souhaitent produire des shiitakes dans les caves de Cureghem.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Finistère) Plogonnec. Apiculteur en manque de miel, cherche abeilles

(Finistère) Plogonnec. Apiculteur en manque de miel, cherche abeilles | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Apiculteur au moulin de Kérivoal à Plogonnec (Finistère) Alain Manchec manque de miel. Cela est dû à la disparition de ses abeilles. Il cherche à reconstruire son cheptel apicole et lance un appel à souscriptions.

Trois questions à Alain Manchec, apiculteur qui lance une opération sur la plateforme de financement participatif : kengo.bzh pour racheter une trentaine de nouveaux essaims.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Loire-Atlantique) Nantes métropole. Un vélo broyeur de vaisselles compostables

(Loire-Atlantique) Nantes métropole. Un vélo broyeur de vaisselles compostables | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

C'est une idée originale qui vient de se concrétiser : un vélo broyeur. Le public pédale pour l'environnement. À la force des mollets, on diminue le nombre de déchets.

 

L'association Aremacs est à l'initiative de cette idée. Après un financement participatif, un prototype testé, l'engin est déjà opérationnel dans les événements culturels et sportifs à Nantes et dans l'agglomération.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Haute-Garonne) Les composteurs partagés d'En Cabos sont installés

(Haute-Garonne) Les composteurs partagés d'En Cabos sont installés | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Mardi dernier, près de la salle d'En Cabos, un ensemble de trois composteurs partagés ont été installés par le Sicoval, avec le concours de la mairie et des bailleurs Mesolia et Cité Jardins. Les habitants du lotissement étaient invités à 18 h 30 pour une présentation du fonctionnement et des avantages de ces composteurs.
La pratique du compostage doit permettre de réduire les déchets d'environ 30 % et du même coup, le montant de la redevance incitative de la collecte des déchets résiduels. De plus, cela permet également d'obtenir de l'engrais naturel pour les jardins et les balconnières, et de favoriser le lien entre les habitants qui se retrouveront autour des composteurs et qui pourront partager leurs connaissances en jardinage.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Occitanie) Ils ont reçu le label «Territoire bio»

(Occitanie) Ils ont reçu le label «Territoire bio» | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

L'association Bio Vallée Lauragais tenait son assemblée générale, ce lundi à la mairie. Une petite cérémonie venait marquer cette réunion annuelle : la remise à trois communes du territoire du label «Territoire bio engagé». Ainsi, Revel, Sorèze et Bélesta-en-Lauragais recevaient des mains du vice-président de l'association Interbio Midi-Pyrénées, Jeff Marie, le diplôme et le panneau qu'ils pourront afficher à l'entrée de leur commune.
Fort de ces critères, Bio Vallée Lauragais a déposé les dossiers de demande de labellisation en novembre 2016 pour les trois communes. Dès décembre 2016, ce label était décerné, les trois collectivités remplissant au moins un des deux critères. En effet, avec 282 hectares en bio sur ses 1 748 hectares de terres agricoles, soit 16 %, Revel entre dans ce critère, tout comme Sorèze avec 231 hectares sur ses 1 738 hectares de terres agricoles, soit 13 % en bio. Pour Bélesta-en-Lauragais, c'est un seul exploitant qui utilise 33 hectares en bio sur les 431 hectares de terres agricoles, soit 8 %.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Puy-de-Dôme) Un verger test pour s'essayer à l'arboriculture 

(Puy-de-Dôme) Un verger test pour s'essayer à l'arboriculture  | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Grâce à un partenariat réunissant Terre de liens, Îlots paysans, la communauté de communes Mond’Arverne et la Fédération régionale de l’agriculture biologique, un verger test vient d’être créé dans le Puy-de-Dôme. Une première nationale qui va permettre à deux prétendants à l’installation de s’essayer au métier d’arboriculteur.
Deux candidats à l’installation (lire ci-dessous) ont été sélectionnés pour se faire la main, pendant une période maximum de trois ans, sur les six hectares de vergers mis à leur disposition. Une première en France dans le domaine de l’arboriculture.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Loire) Le premier centre d’agroécologie du département

(Loire) Le premier centre d’agroécologie du département | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Guillaume Gauthey, Alexandra Aubry, Julien Weste, Agathe Didier, Michel Jean, Cédric Mary et Paula Peter, souhaitent faire du domaine de La Rivoire, un centre agroécologique et touristique. L’objectif est de créer un lieu de production où les visiteurs pourront déguster de bons produits, apprendre du potager, et découvrir des techniques.
Alexandra concocte les plats de la table d’hôtes avec les légumes et les fruits du potager ainsi que les produits des fermes locales. Guillaume, quant à lui, cultive les 400 m² de potager avec une approche permaculturelle. Cela consiste à mettre au point des systèmes d’installation viables, résilients et autosuffisants. Il entretient aussi 28 hectares de terres forestières. Ils proposent des stages en permaculture, exposent des photographies, des peintures, des sculptures d’artistes locaux. Les propriétaires ont annoncé la mise en vente de La Rivoire. Guillaume s’est alors mis à écrire le projet en vue d’y créer un centre agroécologique et touristique. Ils souhaitent acquérir ce domaine. Il est composé d’une bâtisse du XVIe siècle où se trouvent les chambres d’hôtes, de 24 hectares de terres agricoles, de 26 hectares de forêts et 400 m² de bâtiments agricoles. Et d’y créer un pôle agriculture. Mais tout projet demande des financements… Ils ont lancé une campagne de financement participatif : CLIC

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Auvergne-Rhône-Alpes) Cuma luzerne de Bresse : sécurité, efficience économique et agronomique

(Auvergne-Rhône-Alpes) Cuma luzerne de Bresse : sécurité, efficience économique et agronomique | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

La cuma luzerne de Bresse est née en mai 2011, elle regroupe 13 éleveurs adhérents (exploitations laitières, volailles de Bresse, et chèvres). Trois ans plus tard, l’unité collective de séchage de luzerne de la commune de Lescheroux entrait en activité, alliant trois énergies : solaire, méthanisation et biomasse. Frédéric Bernard, président de la cuma, dresse aujourd’hui un bilan positif de ce projet collectif.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) Les abeilles des plaines condamnées à disparaître ?

(France) Les abeilles des plaines condamnées à disparaître ? | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

C’est un nouveau printemps d’hécatombe dans les ruches. De 15 à 45 % de pertes. Les pesticides sont accusés. Ils devraient disparaître… d’ici 2020.
Une épizootie dont l'héroïne est un martyr : l'abeille. Des millions de butineuses sont mortes, cet hiver. Fragilisées par les monocultures, la disparition des haies mellifères, les acariens et quelques frelons, les butineuses ne digèrent absolument pas les produits de l'agrochimie. L'écosystème étant ce qu'il est, on détecte les molécules des pesticides utilisées en agriculture intensive dans la terre, les végétaux, l'eau et l'air. L'an passé, les parlementaires ont pris la mesure de l'enjeu pour la biodiversité.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Ariège) Le panier d'Azalée met du bio dans les assiettes

(Ariège) Le panier d'Azalée met du bio dans les assiettes | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Des produits laitiers (lait, fromages et yaourts), des confitures, des jus de fruit mais également du vin, le tout issu de l'agriculture biologique locale… Voilà ce que propose le panier d'Azalée qui a pour but de travailler en étroite collaboration avec les petits producteurs de la région afin de commercialiser leurs produits frais sur les marchés de proximité mais également de les livrer à domiciles chez ses clients. Le caractère bio de la production est également un facteur très important. «Le bio est un critère essentiel car il implique une qualité du travail et du respect» confie Constance Berteil. Son projet est déjà bien ficelé : si son activité doit débuter au mois de juin, elle a déjà planifié plusieurs améliorations qu'elle financera au fur et à mesure. Parmi ces dernières, elle compte notamment investir dans un caisson isotherme réfrigéré qui lui permettrait de pénétrer des marchés plus éloignés tout en conservant la fraîcheur de ses produits.

 

Constance a présenté son entreprise au concours Occistart.

more...
No comment yet.