(Tchad) Le partage du foncier agricole avec des réfugiés tourne à la success story | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Afin de garantir la sécurité alimentaire aux 28 000 réfugiés soudanais qui ont fui le Darfour et se sont installés dans la région aride de Farchana (dans l’est du Tchad), le Haut Commissariat des Nations unies pour les réfugiés et la Fédération luthérienne mondiale ont mis en place un projet de partage des terres avec les producteurs locaux. Une initiative devenue une success story.


Via Dieynaba BA