(France) Michel Cymes : "Des produits AB pas si bio que cela" | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Aujourd'hui tout le monde ne jure plus que par le bio. Au début, on pensait que c'était une simple mode. Finalement on s'est aperçu que c'était indispensable quand on voulait se protéger de la malbouffe. L'agriculture biologique contiendra toujours moins de pesticides et d'engrais que l'agriculture conventionnelle. Mais une chose nous turlupine : cela concerne le label AB qui se trouve sur les produits bio.

Ce label est celui de l'Agence française pour le développement et la promotion de l'agriculture biologique. Il constitue donc une garantie. Le problème c'est que quand il a été créé en 1985, c'était sur la base de critères assez sévères. Or ces critères en question sont de moins en moins exigeants. Ce qui fait que nombre de produits qui arborent le logo AB ne sont pas aussi bio qu'on pourrait l'imaginer.