Échos circulaires de la matière organique
3.3K views | +2 today
Follow
Échos circulaires de la matière organique
D'ici, d'ailleurs, double fil rouge : économie circulaire et matière organique. Exemples de sujets de prédilection : les bio-déchets, la conservation des sols, le compostage, les nouvelles filières de la bio-économie, le marc de café, les circuits courts, etc. Tout est lié.
Your new post is loading...
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Haute-Garonne) Les Jardins en fête

(Haute-Garonne) Les Jardins en fête | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

La fête des jardins du Comminges à Huos aura lieu ce week-end.

Vendredi 19 mai, à 14 heures : ateliers autour du végétal : plantes sauvages, jardinez sans moyens, décorez avec des végétaux.

Samedi 20 mai, de 11 heures à 18 heures : vente de plants, découverte du maraîchage bio et des arbres fruitiers, échanges de semences et desplants, tri des déchets, compostage et réalisation de couvre-sol, fabrication d'un hôtel à insectes, vente et animation d'objets en bambou…

Entrée gratuite.
Contact : 05 61 89 04 87 ou consulter le site  CLIC 

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Luxembourg) Graines d’aventuriers : découverte du projet Terra, 3 jeunes sur 1,5 ha

(Luxembourg) Graines d’aventuriers : découverte du projet Terra, 3 jeunes sur 1,5 ha | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Ils sont jeunes et ambitieux : trois Luxembourgeois ont fait pousser un jardin communautaire et bio à Luxembourg ! 

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Paris) Le BHV transforme son toit en jardin

(Paris) Le BHV transforme son toit en jardin | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Le grand magasin parisien a investi 300.000 euros dans l'installation d'un jardin vertical. 
Herbes aromatiques, fraises, framboises, kiwis, houblon... 20.000 plantes poussent discrètement sur le toit du BHV Marais, dans le IVe arrondissement de Paris. Les premières récoltes de cet immense jardin citadin de 1500 m2 commenceront en juin, puis se poursuivront au rythme propre à chaque variété.
Plus que les produits en eux-mêmes, c'est la méthode de culture qui risque d'étonner: non seulement ce jardin est hors sol, mais il est aussi vertical. Un peu comme sur la façade du musée du quai Branly, les plantes poussent sur de grands paravents constellés de petites poches emplies de terre. L'installation a coûté 300.000 euros au BHV, qui n'en attend toutefois aucune retombée économique directe. Il s'est lancé dans l'aventure avec l'Association française de culture hors-sol et une petite entreprise, Sous les fraises.
Pour le BHV, c'est une façon de rendre visible un engagement écoresponsable, qui fait partie intégrante de sa politique de développement durable. Il a déjà signé la charte Paris Action climat et la charte Objectif 100 hectares proposées par la Mairie de Paris. Le grand magasin a réduit de 20% en trois ans sa consommation d'énergie et privilégie les livraisons en semi-remorques utilisant du GNV (gaz naturel pour véhicule) au lieu du gazole pour réachalander ses rayons. Quant aux clients du magasin, c'est par triporteur ou véhicules électriques qu'ils sont livrés.

more...
No comment yet.