Échos circulaires de la matière organique
2.9K views | +4 today
Follow
Échos circulaires de la matière organique
D'ici, d'ailleurs, double fil rouge : économie circulaire et matière organique. Exemples de sujets de prédilection : les bio-déchets, la conservation des sols, le compostage, les nouvelles filières de la bio-économie, le marc de café, les circuits courts, etc. Tout est lié.
Your new post is loading...
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Allemagne) De l'entrepôt au frigo public, traque au gaspillage alimentaire mais pas que

(Allemagne) De l'entrepôt au frigo public, traque au gaspillage alimentaire mais pas que | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Dans un hangar de Cologne, dans l’ouest de l’Allemagne, du sol au plafond, des déodorants et des gels douche rescapés d’une destruction programmée. A Berlin, dans les arrière-cours d’immeubles, des frigos en libre-accès pour déposer yaourts et légumes non consommés. Face aux errances de la société de consommation, des Allemands se retroussent les manches pour récupérer, redistribuer, partager.

 

[...] Mais pour le dirigeant de Foodsharing, "le consommateur n’est pas le seul responsable" de ce gigantesque gâchis. Et d’égrainer les paquets d’un kilo de farine quand on n’a besoin que d’une petite quantité pour une pâte à tarte, des pommes vendues par sac de deux kilos. "Combien d’entre elles finissent-elles à la poubelle ? Les fabricants doivent aussi évoluer", prône-t-il.

 

[...] De fait, lorsqu’elle donne des produits à une association d’aides, une société doit payer des taxes sur ses dons. Incinérer des couches, des shampoings ou des chaussures de sport lui coûte moins cher.

more...
No comment yet.
Scooped by Marc-Antoine Blanchet
Scoop.it!

(France) Gaspillage alimentaire : "Qui jette un oeuf, jette un boeuf !"

(France) Gaspillage alimentaire : "Qui jette un oeuf, jette un boeuf !" | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it
Des montagnes de fruits et de légumes comestibles mis en décharge aux invendus remplissant les bennes des supermarchés, le « gaspillage alimentaire » fait parler de lui. En France, une loi a même été votée en février 2016 pour lutter contre ce phénomène. C'est à travers des chiffres, des kilos voire des tonnes jetés régulièrement, que ce problème ancien est devenu aujourd'hui un véritable enjeu politique.
more...
congruence-RSO's curator insight, August 11, 2016 2:19 PM
« 20 kilos de déchets par an et par personne, dont 7 kilos de déchets alimentaires non consommés encore emballés » sont les chiffres les plus communément admis en France et diffusés par les ministères de l'Environnement et de l'Agriculture.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Finistère) Loi anti-gaspillage un an après : pas de révolution 

(Finistère) Loi anti-gaspillage un an après : pas de révolution  | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Le 11 février 2016, la loi anti-gaspillage, dite "loi Garot", était adoptée définitivement au Parlement. Un an après, la lutte contre le gaspillage a-t-elle connu un nouvel élan dans le Finistère ? Le premier bilan est mitigé.

Il y a un an, le 11 février 2016, la loi contre le gaspillage alimentaire, dite "loi Garot", était définitivement adoptée au Parlement. Le gaspillage, c'est une réalité en France : avec près de 10 millions de tonne de nourriture gaspillées chaque année. Dans ce cadre, l'objectif de la loi Garot est ambitieux : il s'agit de diviser le gâchis par deux d'ici à 2025. Le texte prévoit plusieurs types d'actions : sensibilisation du public, le don des invendus de la grande distribution aux associations, la réutilisation pour l'alimentation animale ou encore la préparation de compost ou la valorisation énergétique.

more...
No comment yet.