Échos circulaires de la matière organique
3.3K views | +7 today
Follow
Échos circulaires de la matière organique
D'ici, d'ailleurs, double fil rouge : économie circulaire et matière organique. Exemples de sujets de prédilection : les bio-déchets, la conservation des sols, le compostage, les nouvelles filières de la bio-économie, le marc de café, les circuits courts, etc. Tout est lié.
Your new post is loading...
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(UE) "Monsanto Papers" : des eurodéputés veulent la révision de l’expertise du glyphosate

(UE) "Monsanto Papers" : des eurodéputés veulent la révision de l’expertise du glyphosate | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Les élus veulent déterminer si la firme agrochimique a délibérément falsifié des études sur la sûreté du pesticide dont la cancérogénicité est débattue


Les « Monsanto Papers » n’en finissent pas de porter préjudice au géant de l’agrochimie. Une trentaine de parlementaires européens de tous bords ont adressé, vendredi 24 mars, une lettre au président de la Commission européenne, Jean-Claude Juncker, afin de lui demander de ne pas renouveler l’autorisation du glyphosate sur le Vieux Continent. Ils appuient leur requête sur le contenu de plusieurs documents et correspondances internes de la firme de Saint Louis (Missouri), rendus publics dans le cadre d’une class action portée par des travailleurs agricoles atteints de cancer devant une cour fédérale de Californie.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Union Européenne) "Ban Glyphosate" : une Initiative Citoyenne Européenne pour faire interdire le glyphosate

(Union Européenne) "Ban Glyphosate" : une Initiative Citoyenne Européenne pour faire interdire le glyphosate | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

La question du glyphosate pourrait revenir sur la table de la Commission européenne par le biais d’une Initiative Citoyenne Européene, soutenue notamment par Greenpeace.

Le 10 janvier, l’exécutif européen a annoncé avoir enregistré une initiative citoyenne européenne (ICE) l’invitant « à proposer aux États membres une interdiction du glyphosate, à réformer la procédure d’approbation des pesticides et à fixer des objectifs obligatoires à l’échelle de l’UE en ce qui concerne la réduction de l’utilisation des pesticides».

Si la proposition recueille un million de déclarations de soutien provenant d’au moins sept États membres différents, la Commission devra étudier la proposition et y apporter ou non une réponse législative, en justifiant sa décision.

[...] La question du renouvellement de sa licence en Europe a fortement divisé les États membres en 2016, alors que l’homologation du pesticide arrivait à échéance en 2016.

Afin de trancher sur la dangerosité du produit, l’ECHA, l’Agence européenne des produits chimiques, a été chargée de mener une évaluation, qui doit être rendue en 2017. En attendant les conclusions de l’agence, le produit a reçu une prolongation de sa licence de 18 mois en juin 2016.

[...] L’initiative sur le glyphosate a cependant peu de chances d’aboutir. En effet, depuis le lancement des ICE en 2012, aucune des pétitions citoyennes n’a été à l’origine de la présentation d’un texte de loi.

 

Bientôt en ligne sur : http://ec.europa.eu/citizens-initiative/public/initiatives/open?lg=en 

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) La ministre de l’environnement saisit l’Anses sur les substances toxiques dans des couches pour bébés

(France) La ministre de l’environnement saisit l’Anses sur les substances toxiques dans des couches pour bébés | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Le magazine « 60 Millions de consommateurs » a mis en garde contre la présence de substances « à la toxicité suspectée ou avérée » dans certains modèles.

Ségolène Royal a demandé à l’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses), mercredi 25 janvier, de procéder à une « analyse des risques » chimiques dans les couches pour bébé, après la découverte par le magazine 60 Millions de consommateurs de substances toxiques dans plusieurs références de ces produits.

more...
No comment yet.