Depuis quelques jours, des médias vont état de l’apparition des criquets pèlerins dans la Région du Barh El Ghazal à l’Ouest du Tchad, une région frontalière avec le Niger et dans certaines régions de la Mauritanie. 

Pour rappel, la dernière grande invasion de criquets pèlerins a duré deux ans (de 2003 à 2005) et a dévasté des millions d’hectares dans plusieurs pays du Sahel. Au total, un demi-milliard de dollars et treize millions de litres de pesticides ont été nécessaires pour en venir à bout. Source : leconomiste.com