Échos circulaires de la matière organique
3.3K views | +0 today
Follow
Échos circulaires de la matière organique
D'ici, d'ailleurs, double fil rouge : économie circulaire et matière organique. Exemples de sujets de prédilection : les bio-déchets, la conservation des sols, le compostage, les nouvelles filières de la bio-économie, le marc de café, les circuits courts, etc. Tout est lié.
Your new post is loading...
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) Enercoop se lance dans la fourniture de gaz renouvelable

(France) Enercoop se lance dans la fourniture de gaz renouvelable | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Le fournisseur coopératif d’énergie 100% renouvelable se lance désormais sur le marché du gaz. Enercoop a annoncé fin avril 2017 avoir obtenu, dans un arrêté en date du 29 mars dernier, l’autorisation d’opérer comme fournisseur de gaz pour des clients domestiques sur le territoire français.
Si le marché du gaz hexagonal est encore essentiellement approvisionné par les combustibles fossiles, le gaz vert (biogaz) issu de la méthanisation connaît un évolution constante lui permettant de jouer un rôle dans la transition énergétique des territoires. L’injection de gaz renouvelable dans les réseaux constitue en effet un élément déterminant dans le projet de transition énergétique posé par le gouvernement et cela aussi bien dans le domaine énergétique que dans celui du traitement des déchets. A ce jour, 26 sites d’injection biométhane composent le marché français du gaz renouvelable, soit une capacité annuelle de 410 GWh en augmentation de 47% par rapport à 2015.
Une évolution prometteuse à laquelle le fournisseur d’énergie coopératif Enercoop entend bien participer. La coopérative, qui vient de se voir octroyer l’agrément pour la fourniture de gaz naturel sur le territoire français, agira ici selon le même modèle utilisé sur le marché de l’électricité, via des contrats d’achat directs auprès des producteurs. Elle s’inscrit donc toujours dans une logique de circuit court et espère proposer une offre de gaz renouvelable dès 2019.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée from OGM, Pesticides, Les alternatives et les problèmes de l’agriculture chimique
Scoop.it!

(Loire-Atlantique) Biolait, la coopérative des paysans qui échappe à la crise



Née il y a 20 ans, la coopérative Biolait n’a cessé de grandir et fournit aujourd’hui 28 % du marché français de lait bio. Sa particularité : conserver l’esprit solidaire des coopératives et assurer une transparence complète vis-à-vis de ses membres et des consommateurs.

Saffré (Loire-Atlantique), reportage

Au début, ils étaient six producteurs de lait bio à vouloir sortir du giron des grandes laiteries comme Lactalis, Terrena ou encore Sodiaal. Vingt ans plus tard, la SAS (société par actions simplifiée) (...)

Via Benoit Brulin
more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Aube) Relance d'une filière : le sainfoin, un champ de possibles

(Aube) Relance d'une filière : le sainfoin, un champ de possibles | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

En 2008, la coopérative de déshydratation d’Arcis-sur-Aube, dans le département de l’Aube en Champagne-Ardenne, connaît des difficultés économiques liées notamment à la volatilité des prix des céréales et de la luzerne. Les administrateurs cherchent alors une production pour diversifier ses activités. C’est ainsi que le sainfoin, légumineuse fourragère historiquement adaptée à ce territoire, est remis au goût du jour. Aujourd’hui, toute une filière émerge grâce à une structuration innovante : une coopérative agro-écologique, Sainfolia, et sa structure avale, Multifolia.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Aveyron) Une petite coopérative fromagère qui paie ses agriculteurs bien mieux que les géants agroalimentaires

(Aveyron) Une petite coopérative fromagère qui paie ses agriculteurs bien mieux que les géants agroalimentaires | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Une petite coopérative fromagère de l’Aubrac paie ses éleveurs laitiers bien mieux que les géants agroalimentaires : ses adhérents reçoivent 80% de plus par litre de lait comparé aux prix pratiqués par Lactalis, Danone ou Bel. Quelle sont les clés du succès ? Ici, pas de multiples intermédiaires, ni d’actionnaires. Les coopérateurs misent sur des produits de qualité impliquant en amont de bonnes conditions d’élevage, et œuvrent à la maitrise des volumes. Une partie de l’argent sert également à rémunérer des remplacements pour améliorer le quotidien des adhérents, et aider des paysans à s’installer.

more...
Vivalist's curator insight, September 28, 2016 4:43 AM
Maîtrise des volumes produits, valorisation de terroir et accompagnement humain des producteurs... ça paraît si simple sans l'illusion de produire pour tout le monde.