(Maroc) Plaidoyer pour la valorisation du cactus | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Une journée d’études sur le cactus et les cultures alternatives dans la province de Rehamna a eu lieu, dernièrement à Benguerir, sous le slogan «Une agriculture durable pour l’adaptation aux changements climatiques».

La rencontre de Benguerir a été l’occasion pour mettre en évidence les résultats de moult recherches relatives au développement de la culture du cactus et échanger sur les meilleures pratiques en matière de cultures alternatives adaptées aux conditions climatiques difficiles. Peu consommateur d’eau et exigeant peu d’entretien, le cactus a en effet contribué à une montée en puissance de l’agriculture dans la province de Rehamna où cette culture couvre près de 50.000 hectares, soit le tiers de la superficie plantée au niveau national.