Échos circulaires de la matière organique
3.3K views | +2 today
Follow
Échos circulaires de la matière organique
D'ici, d'ailleurs, double fil rouge : économie circulaire et matière organique. Exemples de sujets de prédilection : les bio-déchets, la conservation des sols, le compostage, les nouvelles filières de la bio-économie, le marc de café, les circuits courts, etc. Tout est lié.
Your new post is loading...
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) Transition : Le plan d’action « bioéconomie » prend forme

(France) Transition : Le plan d’action « bioéconomie » prend forme | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Le plan d’action bioéconomie va être mis en consultation. Le ministère espère une version définitive dès le 15 septembre prochain.
Après un premier Comité stratégique sur la bioéconomie début mars, Stéphane Le Foll propose une consultation du plan d’action aux différentes parties prenantes. Ils ont jusqu’à septembre 2017 pour enrichir ce projet construit en six axes. « L’objectif étant d’aboutir à une version définitive du plan d’action le 15 septembre 2017 », explique un communiqué de presse du ministère de l’agriculture du 25 avril 2017.
Dès les premières lignes du plan d’action, la bioéconomie est définie comme une « transition de produits fossiles vers des produits biosourcés, transformation des systèmes économiques qui fournissent ces produits, changement des logiques de gestion des ressources ».
Parmi les six axes retenus par le ministère, le troisième s’intitule « Produire durablement des bioressources pour répondre aux besoins de l’ensemble des chaînes de valeur ». Il y est posé la question des outils de la Pac mobilisables pour assurer une utilisation durable de la biomasse. Le plan d’action bioéconomie prévoit aussi de « porter le sujet lors des discussions sur la Pac post 2020.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) Les végétaux : un nouveau pétrole ? 

(France) Les végétaux : un nouveau pétrole ?  | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Commentaire de publication du livre "Les végétaux : un nouveau pétrole ?" - Edditions Quaé. “Produire de l’énergie, des molécules et des matériaux à partir des ressources agricoles non alimentaires constitue un enjeu majeur dans un contexte de développement durable, c’est-à-dire dans une économie basée sur les ressources renouvelables.” (p. 111)


Cette phrase résume parfaitement le thème abordé dans cet ouvrage par Jean-François Morot-Gaudry, directeur de recherche honoraire à l’Inra dans le domaine de la biochimie et de la biologie végétale. Les ressources “fossiles” – pétrole, gaz et charbon – ont permis un développement industriel sans précédent dans l’histoire humaine, mais elles ne sont pas pérennes, du fait de leurs réserves limitées et des conséquences pour le climat qu’entraîne leur utilisation.


La solution viendra sans doute de l’utilisation des matières végétales comme source première pour la chimie et les autres usages industriels. En effet, les “plantes sont des usines chimiques extraordinaires, capables de synthétiser toutes les molécules dont nous avons besoin.” (p. 103). Et la France est particulièrement concernée en raison de sa grande surface agricole et forestière.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) Dynamiques de l'emploi dans les filières bioéconomiques | Alim'agri

(France) Dynamiques de l'emploi dans les filières bioéconomiques | Alim'agri | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it
Outre l’industrie agro-alimentaire (chiffre d'affaires de 170 mds €/an et 520 000 emplois directs), et à côté de la filière bois traditionnelle (chiffre d'affaires de 40 mds €/an et 250 000 emplois directs), de nouvelles filières biosourcées se sont développées en 20 ans en France, (néo-matériaux, chimie verte, biocarburants, bio-combustibles...).

Ces activités ont déjà créé 100 000 emplois directs, aux quels devraient s'ajouter 90 000 emplois directs supplémentaires d'ici 2030 .…

Organic'Vallée's insight:

Nouveau rapport du Conseil général de l'alimentation, de l'agriculture et des espaces ruraux (CGAAER) - un état des lieux et des pistes de réflexions...

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) Le nouvel essor de la chimie du végétal

(France) Le nouvel essor de la chimie du végétal | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Soutenue par les pouvoirs publics, la chimie bio-sourcée tente de s'imposer comme alternative au recours aux matières fossiles.

 

Mais elle doit encore prouver sa compétitivité et mesurer ses avantages "verts". Aujourd'hui, sa présence est encore discrète : en 2012, la chimie du végétal était à l'origine de 23.000 emplois directs en France selon l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie, contre environ 160.000 pour l'industrie chimique dans son ensemble.

 

Mais sa place semble destinée à quasiment doubler, dépassant les 42.000 emplois directs, toujours selon les calculs de l'Ademe. La branche la plus ancienne de la chimie, reposant sur l'utilisation de ressources végétales plutôt que fossiles, et qui sera la protagoniste d'un sommet dédié du 25 au 27 avril à Lille, revient doucement sur le devant de la scène ces dernières années.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) #Bioéconomie : Les lauréats de l'appel à projet de recherche GRAINE "Gérer, produire, valoriser les biomasses"

(France) #Bioéconomie : Les lauréats de l'appel à projet de recherche GRAINE "Gérer, produire, valoriser les biomasses" | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

L’ADEME, avec la contribution d’un comité scientifique et technique, a retenu les lauréats de l'Appel à Projets de Recherche GRAINE: 26 consortiums vont se partager un budget de 7,5 millions d'euros pour améliorer nos manières de produire, gérer et valoriser les ressources biologiques renouvelables, plus communément appelées « biomasses ».

Les projets de recherche retenus ont pour finalité de satisfaire les besoins alimentaires, développer les activités de transformation industrielle des biomasses (en aliments, en énergies sous la forme de chaleur ou d’électricité, ou encore en produits chimiques et matériaux biosourcés) et de contribuer à la préservation de l’environnement.

more...
No comment yet.