Échos circulaires de la matière organique
3.3K views | +0 today
Follow
Échos circulaires de la matière organique
D'ici, d'ailleurs, double fil rouge : économie circulaire et matière organique. Exemples de sujets de prédilection : les bio-déchets, la conservation des sols, le compostage, les nouvelles filières de la bio-économie, le marc de café, les circuits courts, etc. Tout est lié.
Your new post is loading...
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Monde) Tribunal Monsanto : à quoi le procès citoyen de la multinationale va-t-il servir ?

(Monde) Tribunal Monsanto : à quoi le procès citoyen de la multinationale va-t-il servir ? | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Le tribunal Monsanto rendra son jugement mardi 18 avril. L’exercice est inédit : juger la multinationale de l’agrochimie pour l'ensemble de son activité, en vertu du droit international. Ce tribunal citoyen, qui n'est pas officiel mais qui compte en son sein de vrais juges, a une vocation pédagogique.

 

Mais pas seulement. Les initiateurs du procès comptent bien faire bouger le droit sur l'écocide (destruction de l'environnement) et fournir une argumentation juridique aux victimes. 

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée from Nourritures et justice mondiale.
Scoop.it!

(Côtes d'Armor) Pesticides : deux victimes brisent l'omerta

(Côtes d'Armor) Pesticides : deux victimes brisent l'omerta | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it
Père et fils, Raymond et Noël Pouliquen sortent du silence. Gravement intoxiqués, ils doivent se battre pour faire reconnaître leur maladie professionnelle. Un vrai parcours du combattant.

Leurs accusations sont terribles.Lorsque Raymond et Noël Pouliquen, le père et le fils, racontent leur calvaire, pas une mouche ne vole, hier, au Club de la presse de Rennes. Leurs soutiens sont très nombreux. Des ex-salariés de Nutréa-Triskalia, victimes eux aussi des pesticides, les associations Générations futures, Comité de soutien aux victimes, l'union syndicale Solidaires. Et même Paul François, président de Phyto-victimes, le premier agriculteur français à avoir réussi à faire condamner la multinationale Monsanto.

Raymond, 69 ans, atteint d'une leucémie, et son fils Noël, 49 ans, d'un lymphome, détaillent leurs conditions de travail à la plate-forme logistique de Nutréa-Triskalia, à Glomel (Côtes-d'Armor), où ils ont été pendant des années exposés à des pesticides. 

Via Katell Rochard
Organic'Vallée's insight:
Katell Rochard cite :
"C'est amusant: Bayer, BASF, Sanofi fabriquent les pesticides, mais aussi les médicaments. Je retrouve leurs noms sur les seringues qui nous piquent..." souligne, amer, Paul François.
more...
Katell Rochard's curator insight, September 10, 2016 12:42 PM
"C'est amusant: Bayer, BASF, Sanofi fabriquent les pesticides, mais aussi les médicaments. Je retrouve leurs noms sur les seringues qui nous piquent..." souligne, amer, Paul François.
HumdeBut's curator insight, September 10, 2016 1:51 PM
"C'est amusant (?!): Bayer, BASF, Sanofi fabriquent les pesticides, mais aussi les médicaments. Je retrouve leurs noms sur les seringues qui nous piquent..."
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Monde) Si l'on remplaçait l'agriculture industrielle par de petites fermes agro-écologiques locales ?

(Monde) Si l'on remplaçait l'agriculture industrielle par de petites fermes agro-écologiques locales ? | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it
Faut-il changer notre système agricole pour une alimentation plus durable, plus équitable et qui permette de nourrir toute la population mondiale ? C’est en tout cas ce que suggère la grande étude menée par le Panel International d’Experts sur l’Alimentation Durable (International Panel of Experts on Sustainable Food Systems, ou IPES Food), qui préconise la transition vers une agro-écologie diversifiée, constituée de fermes moins grandes, moins intensives et utilisant moins d’intrants. 
more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Monde) Bayer rachète Monsanto pour 59 milliards d'euros

(Monde) Bayer rachète Monsanto pour 59 milliards d'euros | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Un monstre est né. C'est la fin de plusieurs mois de discussion. Le chimiste Bayer a annoncé mercredi 14 septembre acheter le fabricant controversé de pesticides et semences OGM Monsanto pour 59 milliards d'euros (66 milliards de dollars US), dans ce qui constitue l'acquisition la plus chère jamais payée par un groupe allemand.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(États-Unis) Newmark : la plus grande ferme verticale du monde où tout pousse sans sol ni lumière solaire

(États-Unis) Newmark : la plus grande ferme verticale du monde où tout pousse sans sol ni lumière solaire | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Article en anglais. Ferme ou usine ? Une démonstration d'agriculture de précision qui relève presque du fantastique s'apprête à fructifier cet automne. Les créateurs d'AeroFarm ont fait surgir cet immense bâtiment des ruines d'une aciérie, dans le New Jersey. Ils ambitionnent de produire plus de 907 tonnes-an de légumes-feuilles frais, devenant ainsi la plus grande ferme verticale du monde.

Reportage dans une ferme à 30 millions de dollars US qui a déjà créé près de 100 emplois : 

- Un rendement 70 fois supérieur aux fermes "traditionnelles" - mais un rendement calculé sur la surface au sol, et non la surface verticale plantée ;

- Zéro produit phytosanitaire - mais une mode de culture hors sol non éligible à la certification AB.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Monde) Controverses européennes de Marciac : L'agribusiness survivra-t-il à la fin des paysans ?

(Monde) Controverses européennes de Marciac : L'agribusiness survivra-t-il à la fin des paysans ? | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Voilà une astucieuse contribution qui fait le pont entre le sujet des Controverses Européennes de Marciac de 2015- "La coexistence des modèles est-elle vraiment possible ?- et celui de l’été prochain : "Avec quoi nous faut-il rompre pour réinventer l’avenir ?".
Astucieuse aussi cette manière d’inverser la question qui était posée à l’origine : alors que nous nous demandions l’été dernier si les paysans pourront survivre à l’agribusiness, les auteurs s’interrogent, eux, sur la capacité de l’agribusiness à subsister hors de toute agriculture paysanne et familiale...

more...
No comment yet.