Échos circulaires de la matière organique
2.5K views | +5 today
Follow
Échos circulaires de la matière organique
D'ici, d'ailleurs, double fil rouge : économie circulaire et matière organique. Exemples de sujets de prédilection : les bio-déchets, la conservation des sols, le compostage, les nouvelles filières de la bio-économie, le marc de café, les circuits courts, etc. Tout est lié.
Your new post is loading...
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) La DGCCRF rend compte de son contrôle de la conformité des denrées alimentaires aux dispositions relatives aux OGM

(France) La DGCCRF rend compte de son contrôle de la conformité des denrées alimentaires aux dispositions relatives aux OGM | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

La DGCCRF a mené une enquête sur la conformité des denrées alimentaires aux dispositions communautaires et nationales relatives aux OGM. Les contrôles ont notamment porté sur le respect des dispositions pour alléguer l’absence d’OGM et sur des produits importés ayant fait l’objet de signalements au sein de l’Union européenne. Les enquêtes ont révélé un taux d’anomalie de 18 % qui s’explique essentiellement par des manquements liés aux allégations du type « sans OGM ». Aucune non-conformité aux dispositions européennes relatives aux OGM n’a été relevée. Dans le cadre de cette enquête, 65 établissements ont été contrôlés.
[...]
Les principales anomalies liées à l’étiquetage relevées lors des contrôles documentaires concernaient :

  • L’absence des garanties nécessaires pour pouvoir valoriser l’absence d’OGM 
  • Le non-respect des exigences pour valoriser l’absence d’OGM « en face avant » (dans le champ visuel principal de l’emballage)
  • L’utilisation de mentions non prévues par le décret du 30 janvier 2012
  • Des allégations "sans OGM" sur des ingrédients non susceptibles d’être OGM 
more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) Méthatec : le méthaniseur domestique qui transforme vos déchets en électricité 

(France) Méthatec : le méthaniseur domestique qui transforme vos déchets en électricité  | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Si le processus de méthanisation est bien connu pour la revalorisation énergétique des déchets verts en provenance de l’agriculture ou de l’industrie agroalimentaire, il n’avait encore jamais été appliqué à l’échelle du consommateur. C’est ce que propose aujourd’hui aux ménages l’entreprise française SCTP Industries via son nouveau dispositif de méthanisation domestique capable de produire de l’électricité. L’appareil, installé dans votre jardin, produira du biogaz ainsi qu’un digestat susceptible de servir d’engrais sur la base de vos simples déchets organiques. Explications.
NDLR : la supposée prépondérance des installations de production de biogaz sur "décharges et incinérateurs" (??) est à relativiser, cf. tableau de bord du biogaz en France p. 3.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(UE) Le Parlement adopte le paquet Economie circulaire 

(UE) Le Parlement adopte le paquet Economie circulaire  | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Le Parlement européen a adopté, ce 14 mars en session plénière, quatre rapports réformant les directives sur les déchets. Il vise 70% de recyclage des déchets municipaux en 2030.

[...]

Impasse sur le gaspillage

Ces rapports visent également la mise en place de collectes séparées pour les biodéchets, les huiles usagées et les déchets textiles, ainsi que de taxes incitatives pour réduire l’enfouissement et l’incinération.

Si un objectif de réduction de 50% du gaspillage alimentaire en 2030 a été validé (par rapport à 2014), il faut rappeler que le Parlement visait déjà, en janvier 2012, à l’atteindre dès 2025. «Le problème majeur, c’est qu’aucune méthodologie n’a été définie au niveau européen pour calculer ce taux de gaspillage. Nous demandons donc à la Commission d’en définir une», a expliqué l’eurodéputée italienne Simona Bonafè. «Il manque encore un objectif contraignant pour réduire la gaspillage alimentaire et les déchets marins», commente Piotr Barczak, chargé de campagne Déchets au Bureau européen de l’environnement (BEE). 89 millions de tonnes d’aliments encore consommables sont jetés chaque année en Europe.

Deuxième limite de cette réforme: elle se contente de cibler les déchets municipaux, qui ne représentent que 10% des tonnages annuels de déchets produits dans l’UE.

 

more...
No comment yet.
Scooped by Anne V.
Scoop.it!

(Auvergne-Rhône-Alpes) Agriculture biologique : un marché à forte croissance

(Auvergne-Rhône-Alpes) Agriculture biologique : un marché à forte croissance | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

En France, la consommation de produits issus de l’agriculture biologique a augmenté de 20 % en 2016. Selon les chiffres de l’Observatoire de l’Agence Bio, les ventes de produits estampillés « bio » ont dépassé les 7 milliards d’euros l’an passé. Un marché en très forte croissance. Si les magasins spécialisés bénéficient de cette dynamique, les « petits producteurs » tirent également leur épingle du jeu.
A Orcet, dans le Puy-de-Dôme, depuis 17 ans, le marché rencontre, lui aussi, un vif succès. Chaque semaine, une dizaine d’agriculteurs en bio s’y retrouve.
Les clients recherchent ici la qualité des produits mais aussi une production plus respectueuse de l’environnement, du bien-être animal et donc plus saine.
« En 3, 4 ans, la fréquentation a doublé. Le chiffre d’affaire aussi » se satisfait Dominique Champru, maraîcher fidèle du marché d’Orcet.
En Auvergne, en 2016, 232 exploitations agricoles se sont converties en bio contre 137 en 2015.
La région Auvergne-Rhône-Alpes a fixé pour objectif : 30 % d'agriculteurs bio en plus dans les 5 ans qui viennent.
En 2017, elle va y consacrer un peu plus de 2 millions et demi d'euros.

more...
No comment yet.
Scooped by Anne V.
Scoop.it!

(Corse) Une nouvelle plateforme pour traiter les déchets verts 

(Corse) Une nouvelle plateforme pour traiter les déchets verts  | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

La plateforme dédiée à la fabrication du compostage sera terminée pour la mi-septembre. Le but du Syvadec est double : limiter le tonnage enfoui et éviter les mauvaises odeurs. Une association de riverain, Valincu Lindu, soutient le projet porté par les élus.
« 600 tonnes de bio-déchets et 600 tonnes de déchets verts. Il faut mélanger les deux pour obtenir du compost de qualité. Cela permettra d’économiser 1.200 tonnes en plus des tonnages qui sont aujourd’hui détournés avec le compostage individuel. Au niveau du centre d’enfouissement, les principales nuisances sont dues au bio-déchets et aux nuisances olfactives. En les sortant en amont, cela permet de les réduire », explique Anne Labertrandie, vice-présidente de la Communauté de communes du Sartenais Valinco.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) Œufs : Metro vise la fin des œufs de poule en cage en 2025

(France) Œufs : Metro vise la fin des œufs de poule en cage en 2025 | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

La chaîne de magasins Metro rejoint la liste de distributeurs, d’acteurs de la restauration hors foyers et d’hôtels qui ne veulent plus utiliser d’œufs de poules élevées dans des cages.

more...
No comment yet.
Scooped by Anne V.
Scoop.it!

(Bretagne) Vol-V inaugure ses premières usines de biométhane

(Bretagne) Vol-V inaugure ses premières usines de biométhane | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Après la Picardie, c'est en Bretagne, à Quimper, vendredi 10 mars, que Vol-V met en service une usine de production de biométhane, un investissement de 10 millions d'euros. Des aides de l'Ademe, de l'agence de l'eau Loire-Bretagne et du Conseil départemental du Finistère ont accompagné cet équipement, qui pourra traiter 33.600 tonnes par an de matières organiques transformées en biogaz. Une dizaine d'agriculteurs, les groupes industriels Doux, Socopa Viandes et des conserveries de poissons vont l'approvisionner en déchets. Elle produira 2 millions de mètres cubes par an de gaz injectés dans le réseau GRDF. Les 29.000 tonnes de digestat produites seront utilisées en fertilisant naturel. Le prévisionnel financier table sur un chiffre d'affaires annuel de 2 millions d'euros pour cette usine quimpéroise, qui fonctionne avec une équipe de trois personnes.

more...
No comment yet.
Scooped by Anne V.
Scoop.it!

(Haute-Garonne) Une nouvelle cantine éthique et culturelle à l'université Jean-Jaurès

(Haute-Garonne) Une nouvelle cantine éthique et culturelle à l'université Jean-Jaurès | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Proposer des plats et des boissons issus de circuits courts et de l’agriculture paysanne ou biologique aux étudiants de l’université Toulouse Jean-Jaurès, c’est ce que propose Curupira, une cantine éthique-café culturel, qui a ouvert ses portes au sein de l’UFR de Psychologie depuis novembre 2016.
Cette cantine éthique, qui détonne forcément avec les autres offres de restauration sur le campus, a été portée par trois étudiants de Jean-Jaurès dans le cadre de leur Master et qui devaient dans un premier temps créer fictivement une entreprise sociale ou une initiative solidaire pour valider leur cursus.
Lancée en 2015 par Audrey, Rémi et Edson, l’idée a en effet rapidement séduit les étudiants puis reçue le soutien de 600 personnes via une pétition. Les porteurs du projet ont au final choisi la cadre juridique de la coopérative d’entreprise afin d’être accompagnée et bénéficier de financements.
Aujourd’hui, le projet roule et emploie quatre salariés. La cantine éthique propose des boissons chaudes, des repas végétariens de saison à manger sur place ou à emporter. Et dès l’arrivée du printemps, une terrasse sera également installée pour les étudiants.
À terme, des conférences, des ateliers, des débats et des concerts seront organisés. Le lieu sera officiellement inauguré le jeudi 16 mars.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Monde) ONU : il faut "renoncer progressivement à l’agriculture industrielle" 

(Monde) ONU : il faut "renoncer progressivement à l’agriculture industrielle"  | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

La rapporteure spéciale sur le droit à l’alimentation de l’ONU dresse un réquisitoire des conséquences délétères des pesticides sur la faune, la flore et l’être humain. Elle plaide pour que les transnationales soient comptables de leurs actes et dynamite un mythe: la sécurité alimentaire ne dépend pas de l’usage des pesticides.
«Etre tributaire de pesticides dangereux est une solution à court terme qui porte atteinte au droit à une alimentation suffisante et au droit à la santé des générations actuelles et des générations futures.» Hilal Elver n’a pas la notoriété d’un Olivier De Schutter ou l’aura d’un Jean Ziegler mais, tout comme ses prédécesseurs au poste de rapporteur spécial sur le droit à l’alimentation, cette juriste turque a la plume acérée. Dans un rapport consacré aux méfaits écologiques, sanitaires et sociaux des pesticides[1], elle dresse un réquisitoire implacable contre ces substances. Certes, elles ont «sans conteste contribué à permettre à la production agricole de faire face à des hausses sans précédent de la demande alimentaire», mais au prix de désastres sur «la santé humaine et l’environnement». Un procès à charge contre les transnationales, dont certaines activités devraient être pouvoir être encadrées et, le cas échéant, sanctionnées.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Arabie Saoudite) Le Royaume aura besoin d'importer 7 millions de tonnes de fourrage

La filière luzerne déshydratée tenait son premier symposium le 8 février à Châlons-en-Champagne. L'élevage de vaches laitières au Moyen-Orient pourrait être une voie d'avenir pour redynamiser la production de cette plante fourragère en France.
Avec 450 participants en provenance de neuf pays différents, le 1er symposium luzerne organisé par Coop de France déshydratation à Châlons-en-Champagne le 8 février visait à montrer que la filière est désormais résolument et durablement tournée vers l’avenir. La luzerne déshydratée bénéficie en effet d’une conjonction de facteurs favorables entre une forte demande nationale et internationale, de précieux services écosystémiques à l’heure de l’agroécologie et des outils industriels fonctionnels.

more...
No comment yet.
Scooped by Anne V.
Scoop.it!

(Alsace) Soprema dote deux de ses usines d’unités de gazéification biomasse

(Alsace) Soprema dote deux de ses usines d’unités de gazéification biomasse | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Impliqué depuis de nombreuses années dans la mise en œuvre de process respectueux de l’environnement, Soprema, spécialiste de l’étanchéité, de la végétalisation et de l’isolation, a récemment mis en route un système de gazéification de biomasse sur son site industriel strasbourgeois. 1 125 tep (tonnes équivalents pétrole) pourront ainsi être produites grâce à cette initiative. 
« L’unité produira un gaz de synthèse (dit Syngaz) issu de la pyrolyse du bois », indique le spécialiste de l’étanchéité. « La biomasse utilisée est un bois ayant le statut de Bois Sortie du Statut de Déchet (SSD), typiquement du bois de palettes ou des tourets d’électricien inutilisables. Livré en vrac par un spécialiste local du tri, l’approvisionnement est situé à moins de 2 km de l’usine de Strasbourg. »
Grâce à ce projet d’économie circulaire, 1 125 tep et 13 GWh seront produits chaque année, « soit une substitution à terme de 60% de la consommation du gaz naturel utilisé sur le site industriel », précise Soprema, qui espère réduire son rejet de CO2 de 3 300 tonnes environ.

more...
No comment yet.
Scooped by Anne V.
Scoop.it!

(Aude) Les normes bio pas assez exigeantes dans le département ? 

(Aude) Les normes bio pas assez exigeantes dans le département ?  | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

L’Occitanie est la première région bio de France. Au salon de l’agriculture, la tendance se confirme, les agriculteurs sont de plus en plus nombreux à se lancer dans l’agriculture biologique.
En deux ans, en Occitanie, le nombre d'agriculteurs à passer d'une agriculture conventionnelle à une agriculture biologique a augmenté de 27%.
Mais avec ce développement du bio, certains agriculteurs trouvent les normes bios pas assez contraignantes. En effet, le label bio AB ne suffit plus à certains consommateurs et producteurs.
Dans l’Aude, Laurence est maraîchère et elle a souhaité aller plus loin que le label bio AB (agriculture biologique). Cette ancienne paysagiste a lancé son activité de maraîchage en suivant la charte Nature & Progrès, une association créée il y a 50 ans.
On peut très bien produire bio, et être très mécanisé avec beaucoup de plastique, qui font que l'on dépense énormément d'énergie sur une ferme, alors que les fermes Nature & Progrès, elles ont tête d'améliorer ce point.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Sénégal) Mini-tour d'horizon domestique des pains : découvrez le pain godio ou pain rassis

(Sénégal) Mini-tour d'horizon domestique des pains : découvrez le pain godio ou pain rassis | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

A Abidjan, les adjectifs qui accompagnent le « pain » sont nombreux. « Pain godio », « Pain Sucré », « Pain beurre », « Pain condiment ». Loin des grandes surfaces et des boulangeries, une clientèle à un faible revenu pour des pains d’un autre goût. Panorama d’un pain à multiples usages. (Photo : le pain chien) 

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Hauts-de-Seine) A Colombes, l'écologie citoyenne perd une bataille (mais pas la guerre)

(Hauts-de-Seine) A Colombes, l'écologie citoyenne perd une bataille (mais pas la guerre) | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Implantée au pied d'un quartier HLM de la ville, la ferme urbaine “Agrocité” fait les frais de l'alternance politique. Mais elle reste un modèle de projet participatif réussi, qui séduit de plus en plus.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) Picard ambitionne de relocaliser ses approvisionnements bio...

(France) Picard ambitionne de relocaliser ses approvisionnements bio... | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

A l’occasion d'un salon, le leader des surgelés et la FNAB (Fédération Nationale d’AB) s’engagent dans un partenariat pour relocaliser les approvisionnements bio de Picard en France.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Kenya) La guerre de l’eau enflamme la vallée du Rift

(Kenya) La guerre de l’eau enflamme la vallée du Rift | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Bétail mourant, population menacée de famine, heurts entre tribus… Le nord du pays subit de plein fouet les effets de la sécheresse.


Une flaque. C’est tout ce qu’il reste du lac artificiel de Chesirimion, au nord du comté kényan de Baringo. D’une quinzaine de mètres de profondeur, l’édifice, construit il y a seulement cinq ans, devait offrir à boire à 2 300 personnes et 107 000 têtes de bétail pour les trente années à venir. Sous les coups de la sécheresse, il s’est tari en quelques semaines. Ici, à plus 300 kilomètres au nord de Nairobi, au cœur de la vallée du Rift, dans ce nord kényan aride et rocailleux, il n’a presque pas plu depuis un an et la quasi-totalité des réserves sont à sec. Les autres ne sont remplies qu’au dixième de leur capacité.

more...
No comment yet.
Scooped by Anne V.
Scoop.it!

(Haute-Garonne) Visitez la première ferme aquarium urbaine de France

(Haute-Garonne) Visitez la première ferme aquarium urbaine de France | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Un aquarium en dessous, une ferme au-dessus, le tout dans un espace de 15 m². Cette installation étonnante, vous pouvez la visiter ! Installée dans le jardin Raymond VI, près des Abattoirs de Toulouse, la ferme aquaponique de la société CitizenFarm ouvre ses portes au public tous les mercredis et samedis de 13 heures 30 à 17 heures.
L'aquaponie, qu'est-ce que c'est ? Le principe est simple : les poissons, présents dans l'aquarium sous la ferme, rejettent des excréments, qui nourrissent la terre et font pousser les légumes. Les plantes, à leur tour, oxygènent l'eau et la nettoient pour permettre la vie des poissons. Plus besoin de changer l'eau des poissons ou d'utiliser d'engrais artificiels pour faire pousser sa récolte. Basée sur les méthodes employées par les civilisations précolombiennes d'Amérique du Sud, cette technique permet une économie d'eau et d'engrais conséquente ; «90 % d'eau et 100 % d'engrais en moins» selon Beata Delcourt, de CitizenFarm.
«On fonctionne avec des poissons volumineux comme la truite et la carpe. Et on peut manger les poissons !» explique Beata Delcourt. Côté légumes, on peut tout faire pousser hormis les pommes de terre. Le système fonctionne particulièrement bien avec les tomates et autres végétaux à feuilles. Résultat, on peut faire pousser, dans un espace de la taille d'une place de parking, «entre 400 et 800 kg de légumes par an. Assez pour nourrir une famille de quatre personnes.»

Plus d'informations sur http ://citizenfarm.fr

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Lot-et-Garonne) Rencontres Agr'eau - "Aux sources de la fertilité : rencontre avec des agriculteurs optimistes"

(Lot-et-Garonne) Rencontres Agr'eau - "Aux sources de la fertilité : rencontre avec des agriculteurs optimistes" | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Conservation des sols, couverts végétaux, allongement des rotations, diversité des cultures, agro-foresterie, semis-direct sous couvert, régénération naturelle ....

Venez échanger et apprendre avec des agriculteurs du réseau Agr’eau Sud Ouest !

 

Elevage, grandes cultures, viticulture, maraîchage, agriculture biologique....

Des agriculteurs/trices aux avant-postes proposent une autre agriculture, fondée sur le génie végétal, productrice de richesses et de services, efficiente, plus autonome et résistante aux aléas climatiques et économiques.

Une agriculture, performante et durable, complexe mais accessible à tous.

Des agriculteurs/trices qui ont les pieds sur terre et souhaitent partager leur expérience et leur savoir-faire grâce aux réseaux d’entraide, de transfert et d’innovation collective.

Les démarches de progrès sur l’optimisation de la photosynthèse sont bien amorcées et les retours d’expériences sont prometteurs (énergie, eau, carbone, biodiversité, rentabilité, productivité,..). Elles  apportent un vent d’optimisme pour l’avenir de l’agriculture.
 

Au cœur de cette journée, des exemples concrets, des échanges techniques et des partages de résultats avec le témoignage de 10 agriculteurs du Sud Ouest en agriculture de conservation et agroforesterie et la participation des partenaires techniques « spécialistes » dans le domaine.

     => Programme de la journée du 5 avril
     => Inscriptions (AVANT le 20 Mars)

 

Et la semaine du 24 au 28 avril, pour voir concrètement sur le terrain les techniques mises en œuvre, une trentaine de visites de fermes sur le bassin Adour Garonne seront organisées lors des journées Portes Ouvertes  (programme et inscriptions en cours).


Contact :  Association Française d'Agroforesterie 06 98 90 28 14

more...
No comment yet.
Scooped by Anne V.
Scoop.it!

(Canada) A Montréal, les pleurotes font tourner l'économie circulaire

(Canada) A Montréal, les pleurotes font tourner l'économie circulaire | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Lysiane Roy Maheu fait sa livraison de pleurotes, en récupérant au passage dans un bar un seau rempli de marc de café qui lui servira à cultiver sa prochaine fournée de champignons.
Ce marc de café sera mélangé à du mycelium (la partie filamenteuse des champignons qui pousse dans la terre) et à de la drêche récupérée auprès de micro-brasseries (un résidu de la fabrication de la bière) pour produire des pleurotes "éco-responsables".
Lysiane Roy Maheu et Dominique Lynch-Gauthier, ont lancé il y a trois ans leur petite exploitation, Blanc de Gris.
Objectif: gaspiller le moins possible et récupérer au mieux les ressources nécessaires pour faire pousser des champignons.
Elles ont aujourd'hui six serres de cultures, dans un entrepôt du quartier populaire Hochelaga, à quelques encablures du centre-ville de l'agglomération québécoise.
En cultivant les champignons à partir de ressources recyclables et recyclées, "nous réintroduisons la matière dans le cycle de production pour supprimer le déchet et en faire quelque chose d'utile", explique Dominique.

more...
No comment yet.
Scooped by Anne V.
Scoop.it!

(Gers) Terra Alter distinguée au Salon de l'agriculture

(Gers) Terra Alter distinguée  au Salon de l'agriculture | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Terra Alter, l'entreprise gersoise en cours de création, vient d'être récompensée au Salon de l'agriculture. Stéphane Le Foll, ministre de l'Agriculture, a remis, le mercredi 1er mars, à Élodie Bonnemaison, co-fondatrice et future gérante de l'entreprise Terra Alter Gascogne, basée à Marciac, un chèque de 40 000 euros destiné à récompenser et finaliser le projet.
Ce sont au final 47 projets qui ont été récompensés suite à un processus de sélection impliquant notamment les Directions régionales de l'alimentation, de l'agriculture et de la forêt (DRAAF), la Direction générale de l'alimentation (DGAL), l'Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie (ADEME) ainsi qu'un comité de 40 experts. Terra Alter Gascogne, ouvrira dès le mois de mai une légumerie proposant à la restauration collective et aux restaurateurs des fruits et légumes biologiques et locaux sous toutes leurs formes : bruts mais aussi prêts à l'emploi et à partir de 2019, en conserves. Dès le mois de juin, 7 emplois seront créés et, à terme, 26 salariés (dont 6 travailleurs en situation de handicap) constitueront l'équipe locale.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(Royaume-Uni) Waitrose lance un pain à la farine de teff inspiré par une de ses employées

(Royaume-Uni) Waitrose lance un pain à la farine de teff inspiré par une de ses employées | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

La chaîne de supermarchés Waitrose a annoncé être la première à commercialiser un pain au teff au Raoyaume-Uni (ndlr : et potentiellement en UE....).

 

L'acheteuse pour le rayon boulangerie de Waitrose déroule le storytelling : "Nombre de nos clients se tournent vers des alternatives à la farine de blé, par exemple celle de coco. Alors quand Desta nous a montré ce délicieux et fantastique pain fait à base de teff à la place du blé, nous avons été impatients de le partager avec nos clients."

 

La farine utilisée pour le pain de Waitrose vient d'Espagne, et le pain est produit dans la boulangerie artisanale The Celtic Bakers, il est disponible dans 161 points de vente. 

 

Le grain de teff est l'ingrédient principal de l'injera, pain traditionnel en Ethiopie. Le teff est aussi une céréale riche en fibres, protéines, fer, calcium, et une bonne source de vitamine C : en bref, le teff fait partie des derniers arrivés dans la famille des "super-aliments", souvent victimes de leur succès, succès qui se fait parfois au détriment des consommateurs historiques de ces produits.

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) De l’agriculteur exploitant aux néo-paysans : l'avenir du fermage - à réécouter !

Des agriculteurs exploitants à la production optimisée aux néo-paysans qui cherchent à recréer du lien avec le consommateur, le secteur agricole pose aujourd'hui diverses questions. Quel est l’avenir de l’agriculture intensive ? Le salut de l’agriculture passe-t-il par l’agro-écologie ?

Emission de France Culture, "Repenser le travail", 2/4

more...
No comment yet.
Scooped by Anne V.
Scoop.it!

(Maine-et-Loire) L’or noir des lombrics fait le bonheur des salades

(Maine-et-Loire) L’or noir des lombrics fait le bonheur des salades | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Deux Angevins ont mis sur pied une filière de fabrication et de vente de lombricompost à base de fumier de cheval. Maraîchers, vignerons et horticulteurs du Val de Loire sont leurs clients.
On entre dans un grand hangar de 5 000 m2, dans le bocage angevin, à Bécon-les-Granits dans le Maine-et-Loire. Du fumier de cheval, provenant des écuries voisines de la Ridaudière, étalé en andains, se transforme lentement en lombricompost, sous l’action d’une population grouillante de vers de litière orangés.
C’est autour de ce précieux amendement organique, utilisable en agriculture biologique, que se déploie l’activité de la société Tersèn, basée à Angers et créée en septembre 2015 par Matthieu Grimaud et Julien Jeanneau.
« Nous utilisons des vers spécifiques, différents des vers de terre, précise Matthieu Grimaud. Les nôtres n’ont pas d’abdos, ils ne creusent pas de galeries, mais ils mangent chaque jour l’équivalent de leur poids ! » .

more...
No comment yet.
Scooped by Organic'Vallée
Scoop.it!

(France) Biodiversité et monopole des semenciers, ou le coup de gueule de Olivier Roellinger (ressorti des archives)

90% des semences détenues par 5 grands groupes de l'agrochimie (dont Bayer & Monsanto) qui ont la main mise sur le catalogue de variétés autorisées. Depuis 60 ans, c'est 80% des variétés végétales comestibles qui ont disparu. Si un maraîcher n'utilise pas les semences autorisées dans ce catalogue, il risque 450€ d'amende par variété ! Dans Actuality, le chef et gastronome, Olivier Roellinger s'insurge contre ce monopole qui risque de tuer la biodiversité.

 

Et un petit documentaire pour la route : La guerre des graines (2014)

more...
No comment yet.
Scooped by Anne V.
Scoop.it!

(Haute-Garonne) Méthanisation à Ginestous

(Haute-Garonne) Méthanisation à Ginestous | Échos circulaires de la matière organique | Scoop.it

Un gigantesque chantier est prévu à la station d'épuration de Ginestous, à Toulouse. Ce projet de méthanisation pourrait entraîner la fin des mauvaises odeurs. 
La station traite chaque jour – en moyenne – 105 000 m3 d’effluents, soit environ 530 000 habitants raccordés. 
Construite en 1945, en bord de Garonne, la station d’épuration de Ginestous collecte les eaux usées de Toulouse et de plusieurs communes alentours. 
Le site s’étend sur une superficie de 20 hectares, tandis que la capacité maximale est de 950 000 équivalent-habitants. De quoi susciter l’inquiétude des riverains, surtout pendant l’été, période où les boues produites lors du traitement sont évacuées…
Les nuisances olfactives sont principalement dues au stockage des boues et à la zone de dépotage.
Plusieurs agrandissements ont eu lieu à Ginestous dans les années 80, puis en 2004 avec un programme de traitement de nouvelle génération, par biofiltration
Depuis ces investissements dans les années 2000 pour couvrir et désodoriser, Bernard Soléra assure que les nuisances olfactives n’ont plus rien à voir avec celles connues dans le passé. « Il y a encore une marge de progression », reconnaît toutefois l’élu de Toulouse Métropole. D’où le projet de méthanisation lancé en décembre 2016 et qui pourrait entraîner une réduction notable des mauvaises odeurs. Un investissement estimé entre 24 et 26 millions d’euros.

more...
No comment yet.